Lamentable…

… les " Vivas " de nos braves socialos au siège du parti lors de l’ élection de Mme Bachellet, comme si c’ était un peu leur victoire. Heureusement le ridicule ne tue plus.

… le nombre d’ entrées du dernier film de l’ obèse peroxydé, qui pense faire oeuvre citoyenne en faisant jouer ce petit rataillon de Jamel 2bouses, notre nouveau héros national, et en fustigeant Sarko.

… les affiches d’ Act-Up, montrant un portrait du même Sarko, et sous-titrées : " Votez Le Pen ". Détestable amalgame. J’ en propose un autre: celui entre les carrelages d’ oignons débridés de nos pédoulons nationaux et la propagation du virus du Sida !

… la prestation de Jean-Pierre Bacri lors d’ une rencontre avec nos jeunes de banlieue, mal rasé pour être dans le ton, exhibant son gauchisme comme un babouin ses parties génitales. Vous vous êtes peut-être demandé pourquoi JPB excellait dans les rôles de beauf-connards ? Ne cherchez plus !

… le pitoyable sabir déféqué par la bouche en anus de mammouth de Joey Starr, lors de cette même journée. Ce modèle d’ intégration, condamné pour avoir frappé une hôtesse de l’ air, condamné pour avoir battu son singe devant les caméras, mais qui a bien fait la caguette devant un grand black lui demandant où il était pendant les émeutes !

Allez, je m’arrête, la liste serait trop longue !

Lenonce