La CORSE est paralysée et quasiment en état de pénurie car quelques salariés de CORSE MATIN,

mécontents de leurs salaires, ont décidé de bloquer les terminaux de distribution de carburant sur l’île.

Je passe sur les déclarations du " syndicat des travailleurs corses " dont le seul nom fait rire partout en France…Il fallait par contre entendre, hier, les pompiers qui se demandaient jusqu’à quand ils pourraient se déplacer et voir des milliers de corses et touristes ne plus pouvoir circuler par manque de carburant. Le problème est tout de même que ce type d’action est absolument illégal et je déplore qu’à aucun moment le fait de dégager les manifestants n’ ait été évoqué…fatalisme devant le terrorisme syndical et renoncement des politiques.

Il serait bon de rappeler que l’article 13  de la Déclaration universelle des droits de l’homme précise que "toute personne a le droit de circuler librement…" Cet article est régulièrement bafoué par les nervis syndicalistes. Pour faire bonne mesure, les salariés de la SNCM, parangon de vertu comme on est en train de le voir, ont déposé un préavis de grève pour mardi (ou mercredi) afin de forcer la main aux dirigeants de NICE MATIN…La grève solidaire, voilà encore une notion Française. Je crois même que les transports aériens vont s’y associer. On se croit de rêver…..

Mais tout n’est pas perdu. De temps en temps un bel acte de résistance peut nous pousser vers l’optimisme. La RTM vient de gagner un procès….contre des syndicalistes voyous ( pléonasme) allez vous me demander ? Que nenni. Contre ce petit patron d’une entreprise textile qui avait fabriqué un tee-shirt avec ce slogan : "RTM Ralentit Tout Marseille". Belle victoire en effet et assez rassurante car si on laisse faire n’importe quoi, on risque de devenir n’importe quoi….!

¤

Géronte d’ Allauch

Les marins CGT de la SNCM (enfin) mis en cause pour malversations

Ce site est né en réaction à la grève de la SNCM d’ octobre 2005 qui avait permis de découvrir quelques visages des leaders CGT dont le seul but semble être la destruction de leur outil de travail.

Il s’ avère, comme je l’ avais déjà mentionné, que cette entreprise (financée par nos impôts), abrite sous couvert de syndicalisme, une collection de truands dont le journal "Le Parisien" vient de publier les agissements, suite aux révélations de Mr Philippe Galy, ancien pdg de la SNCM en 1996 et 1997.

Malversations, trafics à bord et même harcèlement sexuel sur le personnel vacataire féminin. Mr Galy avait en son temps alerté les autorités sur ces agissements. Ecarté de la direction sur décision gouvernementale, son successeur n’ avait pas donné suite. Successeur à qui le gouvernement avait aussi demandé de se mettre en retrait lors du conflit de 2005. Etrange conception de la gestion d’ une entreprise!

Je souhaite, mais je doute, qu’ on verra enfin les coupables, menottes au poing et la CGT comme elle est: un chancre purulent sur la foufoune décatie de la république.

Lenonce

A qui s’adresse Albert Jacquard ?

Albert Jacquard n’ a pas un physique facile. C’ est pourquoi on le voit peu à la télévision, en dehors des manif d’ Attac et des altermondialistes. Il n’ a pas non plus une voix facile, et malheureusement il fait de la radio. Vous pouvez l’ entendre à 17h55 faire une chronique " philosophique" sur France Culture.

Mais à qui s’ adresse cette chronique ? Cette philosophie à la petite semaine, censée être accessible à tous, est pesante et sans envergure, mâtinée qui plus est d’ une idéologie reflet de l’ engagement politique de monsieur Jacquard.

Dernier exemple, il y a deux jours, AJ s’ indignait des critéres de sélection lors des concours, et proposait un tirage au sort comme cela a pu se faire pour la conscription. En dehors de l’ ineptie d’ une telle proposition, qui rappelle ce que proposait déjà l’ UNEF (Cf précédent commentaire du 13 avril), j’ objecterais à AJ qu’ un tirage au sort ouvrirait la voie à un trafic bénéficiant aux plus riches, comme pour la conscription, ou les jeunes gens fortunés se débarrassaient de leur "billet gagnant" !

Mr Jacquard a été un brillant scientifique, et il aurait du le rester. L’ ère n’ est plus aux philosophes-scientifiques comme Descartes ou Leibniz. Vulgariser n’ est pas bêtifier pour que les gens puissent dire: " Oh putain, je comprends Albert Jacquard, qu’ est-ce que je suis intelligent !"

Mais comprendre les vrais philosophes est un véritable travail, mot qui n’ est plus dans l’ air du temps…

Lenonce

Quelle est cette liberté ?

Quelle est cette liberté qui permet, avec une régularité de métronome, aux crimes pédophiles de se succéder dans notre pays ?

Cela n’a pas été une surprise d’ apprendre que l’ assassin du petit Mathias avait un passé de délinquant sexuel, que tout le monde dans le village se méfiait de lui, que le maire se son ancien village connaissait son passé et que malgré tout il se promenait en toute quiétude à proximité d’ enfants !

Combien faudra-t-il de viols et de meurtres de petits garçons et de petites filles pour que des décisions soient prises, sachant que plus de 90 % des délinquants sexuels récidivent et que l’ on continue à les remettre en liberté sans contrôle efficace ?

Combien de temps allons-nous continuer à céder à la pression des farouches défenseurs de la liberté qui empêchent la généralisation des bracelets electroniques, aprés la timide mise en place de 2005 ?

Pourquoi personne n’ ose proposer la castration, voire la réclusion à une véritable perpétuité ?

Souvenons-nous de cette phrase du père Lacordaire:

" Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c’est la liberté qui opprime, c’est la loi qui affranchit."

Les enfants esclaves du Ghana

Vu sur Thalassa:

Le centre du Ghana est occupé par un vaste lac artificiel, le lac Volta, sur les bords duquel vivotent plusieurs villages de pêcheurs. Ces derniers achètent de jeunes enfants dans des villages encore plus pauvres, à des familles qui les vendent comme du bétail. Ils sont ensuite utilisés comme esclaves pour les activités de la pêche. On est bien en 2006 !

Le gouvernement vient de promulguer une loi contre le trafic d’ enfants. Une association (l’ IOM, voir ci-dessous) s’ occupe d’ identifier ces enfants, de les racheter à leur maître, puis de les ramener dans leur famille pour qu’ ils soient à nouveau scolarisés. Travail de fourmi, plein de tendresse et d’ abnégation de la part de ces hommes et femmes confrontés sur le terrain à une réalité écoeurante…

…à mettre en parallèle avec les gesticulations des Mbala Mbala et consorts, dans les salons feutrés de la jet 27 parisienne, vociférants contre l’ esclavage, pratique disparue de notre territoire depuis presque 200 ans ! C’ est bien plus médiatique et bien moins fatiguant.

Amis mélanodermes, au lieu de remuer de vieilles rancunes, mobilisez-vous plutôt pour lutter contre l’ esclavage pratiqué dans vos pays indépendants sans aucune participation de l’ homme blanc et dont je ne trouve trâce dans vos forums pleins de haine.

Lenonce

PS: voici le lien vers l’ association qui lutte contre cet esclavage moderne:

http://www.iom.int/en/what/ct_donation.shtml

Zacharia Moussaoui sauve sa tête:

Trés intelligemment, les jurés américains n’ ont pas condamné Moussaoui à mort. Ils l’ ont mis lui, sa barbe, son sourire suffisant et ses imprécations, dans un trou dont il ne ressortira que les pieds devant.

Commentaires de son avocat (français): en France, pour le même type de faits (je rappelle: avoir voulu précipiter un avion et ses passagers sur une cible étasunienne, peut-être la Maison Blanche), Moussaoui aurait pris 10 ans ! Ben voyons, et pourquoi pas avec du sursis, puisqu’ il y est !

Il continue: il faudra bien que la France se rachète, et fasse tout pour que Mousasoui revienne purger sa peine en France (sous-entendu, il échappera à la vraie perpète, qui n’ existe pas chez nous).

Mais que la France se rachète de quoi?

D’ avoir permis à un immonde cafard comme Moussaoui de  se développer sur son sol, cafard qui est, au mieux, un assassin débile, au pire, un assassin fanatique, mais dans tous les cas un assassin, n’ ayant manifesté aucun remord pour les attentats du 11 septembre… à l’ instar il faut bien le dire de nombreux " intello de gauche français " qui s’ en étaient même plutôt réjouis.

A quand les manifestations: " Liberté pour Moussaoui! "….

Lenonce

Le terrorisme intellectuel en France: suite!

Dans le même ordre d’ idée, le trés gauchisant journal Le Monde, affiche en première page  la publicité pour le livre de Cesare Battisti, assassin des ex-brigades rouges, protégé pendant des années par l’ infâme Mimitte, que Raffarin a voulu extrader et qui est en cavale depuis, d’ ou le titre du livre.

Cette publication va faire plaisir aux familles des policiers, abattus comme des chiens d’ une balle dans la tête par Battisti et ses amis.

C’ est à vomir….

Lenonce