François Hollande: le parti c’est MOA!

" Vous avez démontré par votre présence, … , que vous étiez prêts à faire le premier pas pour une nouvelle marche. Cette marche, elle sera longue. "

Saluons le choix de la formule qui renvoie aux années 1934-1935 et à la marche des partisans de Mao pour échapper à Tchang Kai Chek. A qui veut donc échapper le pauvre François …

Encore plus fort. A la fin d’ une allocution du charismatique leader du péesse devant les jeunes du MJS, le sang nouveau du parti, la promesse d’ un avenir radieux ( à défaut de lendemains qui chantent ), ceux-ci ont entonné à pleins poumons … l’ Internationale ! Alors là, ce n’ est plus 1935 mais carrément 1904, date à laquelle ce poême d’ Eugène Pottier devient le chant du mouvement ouvrier.

Ils sont impayables. Pour leur candidat en 2010, j’ hésite encore entre Guy Mollet et Léon Blum.

Lenonce