Accueil » Uncategorized » LA REAL POLITIQUE D’APRES SARKO…

LA REAL POLITIQUE D’APRES SARKO…

Après nous avoir joué l’air de "ira/ira pas", bien entendu il y est allé alors même que rien de ce qu’il avait exigé pour qu’il y aille n’a été mis en place par les Chinois.

Hébergé avec sa mère et son fils dans une suite de plus de 800 m2 de l’hôtel SOFITEL WANDA (9300 euros la nuit) il va rencontrer le président HU JITAO certainement pour lui faire la leçon sur le respect des droits de l’homme. Et l’immense HU JITAO va écouter avec condescendance le minuscule vermicelle Français qui vient se tortiller à ses pieds.

Il y a quelques temps l’ambassadeur de Chine à PARIS avait promis "des conséquences graves" en cas de rencontre entre le chef de l’état et le Dalaï Lama. SARKO avait fait les gros yeux en lâchant quelques phrases définitives du style : "Il y a des choses que la Chine ne doit pas dire" ou "Ce n’est pas à la Chine de fixer mon agenda". L’ambassadeur avait même été convoqué à l’Elysée. Il s’était d’ailleurs permis de répéter, à la sortie du palais, le même avertissement.

Hé bien vous le croirez ou non, SARKO ne va pas rencontrer le Dalai Lama, soit disant en accord avec lui, pour ne pas provoquer les Chinois pendant les JO ! Remarquez que le chef spirituel ne perdra pas au change puisque c’est Carla qui va aller, le 22 août, à une cérémonie religieuse à laquelle assistera le Dalai Lama.

Il ne faut pas se tromper. Les Chinois ont mis en marche la machine à baffes comme tendrait à le prouver l’article de l’AFP d’aujourd’hui reproduit ci-dessous :

JO- NATATION : Alain Bernard a subi un contrôle antidopage "assez lamentable"’

Il y a 1 jour

PEKIN (AFP) — Le détenteur du record du monde du 100 m nage libre, le Français Alain Bernard, a subi un contrôle antidopage, le deuxième en trois jours pour lui et Laure Manaudou, qu’il a qualifié d’"assez lamentable", mercredi lors du point presse de l’équipe de France aux jeux Olympiques.

"On a eu un contrôle antidopage dès notre arrivée. Comme par hasard, ils nous ont choisis… tirés au sort, Laure et moi, alors qu’on a été contrôlés deux jours auparavant à Dalian. On a eu une prise de sang et une analyse d’urine. Ca a été assez lamentable parce que ça a duré 1h40 alors qu’on était que trois", a raconté Bernard.

Lundi soir à la piscine olympique, Bernard, Manaudou et le Sud-Coréen Park Tae-hwan ont subi un contrôle sanguin et urinaire.

L’entraîneur de Bernard, Denis Auguin, a été quelque peu agacé par le manque d’organisation dans les procédures alors qu’on leur avait annoncé deux contrôles au même moment, au Village olympique et à la piscine.

"On ne sait pas si on peut partir, pas partir. C’est le +bordel+", a expliqué Auguin, qui n’a pas apprécié la manière dont les deux leaders de la natation française ont été contrôlés.

"Je ne vais pas vous raconter les détails mais la façon dont ils ont été piqués… Ils lui (Bernard) ont piqué trois fois la même veine, en ressortant l’aiguille, en recommençant parce qu’elle a raté la veine. C’est pas très grave, c’est passé mais il ne faut pas qu’ils nous le fassent tous les 2 jours. Au bout d’un moment, on va s’énerver, sans doute", a regretté l’entraîneur qui appelle à davantage de respect.

"Ce n’est pas un souci les contrôles mais que ce soit bien organisé dans le respect des athlètes", a demandé Auguin.

Nous sommes vraiment des tigres de papier…

Géronte d’Allauch

Une réflexion sur “LA REAL POLITIQUE D’APRES SARKO…

  1. ça serait marrant qu’ils utilisent encore les aiguilles qui ont servi dans les années 80 pour transmettre le sida aux hémophiles…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s