Accueil » Humeur » Dans la rubrique  » Les nouveaux Cons « , aujourd’ hui:  » Les Cons à Vélib « 

Dans la rubrique  » Les nouveaux Cons « , aujourd’ hui:  » Les Cons à Vélib « 

L’ automobiliste parisien ne perd jamais une occasion de faire fuir le piéton devant son agressive calandre, le traitant à peu prés comme un pigeon, sauf que, essayez de choper un pigeon avec une voiture, pour voir …

Cependant, son pouvoir reste limité à la seule chaussée. En dehors de celle-ci, et à de rares exceptions sanglantes près, le piéton est en sécurité. Cette sécurité a été abolie par le Vélib. Aucun m² en surface de la capitale ne lui échappe: trottoirs, chaussée, places, zones piétonnes, etc … Tel le doigt de l’ urologue inspectant votre prostate, le Vélib vous cherche, vous traque, vous débusque, en tous points du plan urbain et dans le plus inquiétant silence.

Velib_2Cet inesthétique et pesant engin, est le plus souvent conduit de façon approximative par des mains inexpérimentées, surmontées d’ un abruti au sourire béat, accomplissant ce qu’ il doit considérer comme un exploit qu’ il pourra relater au fin fond du trou perdu l’ ayant excrété vers Paris. Egalité ici totale  entre le touriste français et le touriste étranger, aussi con l’ un que l’ autre.

L’ individu, quand de sexe masculin, est le plus souvent suivi d’ une improbable connasse, suante et guidonnante. – Minou, c’ est formidable de faire du Vélib à Paris ! Nonobstant son air effarouché, celle-ci semble éprouver quelque plaisir à s’ échauffer les escalopes sur la selle de sa monture, et arbore ainsi le même sourire que décrit plus haut.

Fort heureusement, il s’ en écrase quelques-uns, sous les roues d’ un bus bougon, d’ un taxi taquin ou d’ un automobiliste autiste …

lenonce

4 réflexions sur “Dans la rubrique  » Les nouveaux Cons « , aujourd’ hui:  » Les Cons à Vélib « 

  1. La sécurité du piéton n’existe plus depuis bien longtemps. Avant le Velib nous avons connu les rollers, le skate bord, la trottinette, les Vespas et autres engins polluants utilisés par les livreurs de pizzas etc…sans oublier les terrasses des cafés qui envahissent nos trottoirs dès la première apparition du soleil…la circulation sur les trottoirs devient impossible
    il y a des moments où l’on voudrait bien se transformer en « pigeon »…il peut voler, lui!

  2. Chère cruella, si tu votes et que tu payes des impots (et charges), ton voeux est déjà exaucé.
    La prochaine fois qu’un bistrotier envahit le trottoir assieds toi à sa terrasse et médite ces vers :
     » Je suis l’Empire à la fin de la décadence,
    Qui regarde passer les grands Barbares blancs  »

  3. Cher Pilier de Mine, ravie de vous lire de nouveau. Hélas, je paye les impôts et les charges…trop honnête et probablement trop con pour y échapper comme beaucoup d’entre nous(maigre consolation). Vous ne me verrez jamais sur une pseudo « terrasse » du bistrotier d’abord parce que j’ai horreur d’être coincer entre la circulation et les passants… (indiquez moi svp l’endroit où l’on peut encore voir les Grands Barbares blancs, je m’y rendrai avec plaisir)et puis parce que la hauteur des tables vous arrive au ras des fesses… je vous laisse imaginer le reste…lorsque j’essaie de me faufiler entre les tables, je n’ai qu’une seule envie c’est de lâcher un énorme p.. ,malheureusement mon éducation ne me le permet pas, si vous saviez à quel point je regrette d’être bien élevée dans ces moments là?

  4. 29 Septembre 1938
    Les accords de Munich.
    Hier, le 29 septembre à Munich , les chefs Hitler, Dalladier, Chamberlain, Mussolini ont signé; un accord anexant le territoire des Sudètes soit 85000 km2 et 3100000 personnes au 3° Reich.
    Cet accord a déclanché l’entousiasme en France et en Angleterre qui ont vu le spectre de la guerre s’éloigner, et accuelli Chamberlain et Dalladier en triomphateurs.
    Rappelons que l’unité de la Tchécoslovaquie était garantie par deux traités un avec la France signés en 1924 et 1925 prévoyant une aide en cas d’attaque Allemande et un traité avec l’URSS datant de 1935.
    Depuis le 24 Avril dernier les Sudèttes réclamaient la création d’un état national en accord avec Berlin .
    Si les nouvelles frontières de la Tchécoslovaquie sont garanties, les accords de Munich ont-ils pour autant éloigné la menace de Guerre ?
    Rien n’est moins sûr. L’annexion du territoire des Sudettes par le Reich n’est qu’une étape dans le programme d’expression de l’Allemagne Nazie.
    L’URSS n’a pas été consultée.
    On peut penser que nos dirigeants ont manqué de détermination et que le véritable vainqueur des accords est le Reich (Hitler) qui n’en restera pas là, à notre humble avis la guerre n’est que remise.
    D’aprés notre journaliste Romaric I. pour Tuning.
    Sarko, Poutine, Medvedev: Bis repetitas??
    Que fait l’OTAN Bordel!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s