Accueil » Humeur » Le procureur de Valence: Nahonte !

Le procureur de Valence: Nahonte !

A la suite de Géronte je voudrais revenir sur cette lamentable affaire qui a vu couvrir d’ infamie un pauvre homme dont le seul tort est de travailler dans un pays de cons !

N’ en déplaise à mon partenaire, je ne cristallise pas mes reproches sur la coiffeuse, que j’ avais trouvée assez modérée le premier soir. Elle avait alors déclaré que le médecin du Samu lui avait semblé faire son boulot, avec même un peu d’ excés, puisque sa cliente lui avait paru être morte sur le coup.

Je veux, par contre, accabler d’ insultes:

– cette connasse d’ infirmière qui s’ est permise, alors que deux médecins étaient présents pour tenter de réanimer cette malheureuse dame, d’ alerter la direction de l’ hôpital sur des gestes inappropriés, gestes sur lesquels elle n’ a, semble-t-il, aucune connaissance ni compétence,

– ce connard de directeur dudit hôpital qui, sans faire aucune enquête interne préalable, a prévenu illicopresto la justice pour lui jeter en pâture son employé( on est en sécurité avec des employeurs de cet acabit),

– et surtout, surtout, ce salopard de procureur qui, avec son regard venimeux de crotale, s’ est cru autorisé de parler aux médias en décrivant celui qui, après tout, n’ était alors que suspect, comme un assassin, en qualifiant son acte d’ homicide volontaire (!) et en affirmant qu’ il faudrait qu’ il n’ exerce plus jamais la médecine !

Homicide volontaire ! Vous imaginez un médecin urgentiste se dire devant un arrêt cardiaque: " Allez, j’ vais m’ la faire la vioque ! Ah elle gigote, hein, allez la main sur la bouche et zou, en voiture Simone ! " C’ est invraisemblable, pas vrai. Eh bien pas pour notre procureur d’ élite.

Sale_con_2Notre homme viendra-t-il devant les mêmes médias pour dire:

" Je suis une grosse merde et un sale con. Je demande pardon au médecin de l’ avoir injustement sali. Je vais de ce pas me faire appliquer les cinquante coups de fouet que je mérite amplement pour mon incompétence et je lui verserai un an de mon salaire en dommages et intérêts."

On peut rêver, non ?

lenonce

8 réflexions sur “Le procureur de Valence: Nahonte !

  1. Encore bien lancé, Lenonce. Ajoute à ça en ce qui concerne la bonne Justice de notre pays l’affaire de Marc Machin libéré ce mardi 7 octobre après 6 ans en tôle à la place du vrai coupable qui s’est dénoncé pour libérer sa conscience. Six ans en prison pour rien. La justice encore : je viens d’évoquer dans mon blog ma condamnation récente par un conseil de Prud’hommes en tant qu’employeur… un de mes ex employés est allé les voir pour débiter un énorme mensonge (j’ai toutes les preuves concrètes en mains) eh bien crois-le ou non, ces hyènes judiciaires ont traité la plainte dans une séance pour laquelle je n’ai reçu aucune convocation, mais mon ex employé si. Après avoir examiné ‘affaire à leur manière sans moi, ils m’ont évidemment condamné. Il faut admettre que dans ce pays, être chef d’entreprise s’apparente dans l’esprit des gens à exploiter les salariés pour s’enrichir. Avec un tel handicap avant la course, à quoi bon me convoquer pour écouter ma version ? Entre un menteur-falsificateur et des juges verreux, mon compte était bon.
    A propos de Justice, qui sait qui est le père du polichinelle de Rachida Dati ?

  2. J’ai effectivement fait une fixette sur la coiffeuse…en oubliant la cohorte des autres cons de service qui rendent encore plus effrayant l’affaire. Mes confuses, cher Lenonce !Pour R.DATI l’enquête est ouverte (bien qu’on s’en tape un peu….). On dit qu’il faudrait chercher dans le milieu industriel friqué…y en a même qui sitent ARTHUR ! Mais ce n’est pas moi, je le jure également.

  3. Cher Géronte,
    Quand on veut donner/faire la leçon aux autres, qui plus est à ceux qui sont censés (lisez bien « censés ») la donner, quand on met en doute leur culture – générale, bien entendu – on évite les ZHENAURMES ZERREURS, les fautes d’amateur dilettante, de petit porteur de capital culturel. Dans votre tribune en forme de libelle adressé aux enseignants qui désobéissent, refusent d’appliquer la loi, vous vous permettez l’ineptie suivante : « si tenté que »… là où il faudrait, notez bien : « si tant est »…
    Ensuite, votre charge serait plus convaincante si elle n’était grossièrement excessive. Ces « instits » cesseront-ils d’enseigner, d’instruire les enfants qui leur sont confiés ? Que nenni. C’est même au nom d’une volonté d’instruire indépendamment des modes (changeant au rythme des changements de ministre), des pressions en tout genre qu’ils refusent.
    Leur faute est grave, mais peut-être, que dis-je, sans doute moins que celle que tout un chacun peut commettre en traversant hors de « clous », en dépassant à peine une limitation de vitesse. Leur culot équivaut à celui qu’aurait un automobiliste qui se permettrait d’aller voir les gendarmes du coin et de leur annoncer qu’il vient de se mettre en infraction parce qu’il trouve une réglementation nouvelle stupide. Habituellement, ces choses-là se font sans qu’on le dise, et ça n’émeut pas grand monde – pour autant que cela reste raisonnable, sensé (ce n’est pas le même), mesuré.
    Sans fromage,
    JBLm

  4. @JBLm : Tout le monde peut se tromper. Vous attachez votre commentaire au mauvais endroit, je fais une erreur de français…ainsi va la vie des blogueurs.
    Pour le reste de votre commentaire je trouve que vous banalisez un peu facilement cet esprit de désobéissance. Refuser d’appliquer une loi, pour vous, est aussi peu important que de traverser hors des clous ? Etonnant !
    Pour le reste je vous confirme que je suis un amateur très dilettante avec, effectivement, un tout petit capital culturel que je dois à des années d’enseignement bien de chez nous. Vous comprenez mieux l’objet de mon combat ?
    Allez, sans fromage mais avec dessert.

  5. MONSIEUR JBLM( QUI ME SEMBLE PRENDRE LA DEFENSE TOTALE DES ENSEIGNANTS ET Y COMPRIS DE TS CEUX QUI N ONT Q 1 IDEE EN TETE CELLE DE SE BRANLER LES COUILLES EN ESSAYANT DE GAGNER LE PLUS POSSIBLE EN SE CONTREFOUTANT DE L AVENIR DE CEUX QU ILS ONT POUR MISSION D INSTRUIRE)
    il serait enfin temps de balayer devant sa porte et de ne pas couvrir les recormens du monde de l absenteisme,les papes de l obscurentisme educatif,les maitres ttes categories de la greve injustifiee,les empereurs de l’irrespect des valeurs republicaines ,des vainqueurs de crachat sur la laicite qu’ils sont senses defendre,bref des trous du cul en tous genres,des rates de la vie inconscients de la grandeur de la noblesse de leur tache,essayer pour 1 fois d avoir 1tt petit peu de clairvoyance et tenter de ne pas trop subir la charge politique qui semble etre responsable de votre manque d objectivite.
    Non il n y a pas de honte a dire que certains profs sont des crotales crachant leur haine gouvernementale sans retenue a la face de ceux a qui ils doivent enseigner l impartialite (entre autres)
    Non il n y a pas de honte a dire que l enseignant est le plus souvent 1 personne de valeur qui est devouee a son travail et a ses eleves,et qu il s en sortira grandi qd enfin il ne sera pas systematiquement defendu par ses pairs et ses instances syndicales vereuses lors de fautes graves ,et que sa securite d emploi de le mettra pas a l abris de sanctions qd elles sont meritees
    allons jblm ne soit pas si absolu …tu sera +credible et benefique pour ceux que tu veux defendre

  6. Si tenté que soit le corps enseignant de faire oeuvre corporatiste, il lui faudrait a minima quelques comportements crédibles ; si tant est que le corps enseignant le puisse encore.
    Maniant le pléonasme avec l’amateurisme du dilettante jb semble pour sa part un gros porteur du capital culturel de l’éducation nationale. Digne héritier d’une censée « volonté d’instruire », je le crois tout à fait sensé à protéger ces « instits » ( les siens ? ), qui pour notre plus grand malheur ne cesseront pas en effet d’enseigner ; le fromage est trop bon.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s