Accueil » Uncategorized » Les retombées de l’affaire BETTANCOURT…

Les retombées de l’affaire BETTANCOURT…

Pour libérer Ingrid rien n’était trop fort. C’est ainsi que Nicolas avait promis que la France accueillerait les insurgés repentis qui aideraient à la libération d’otages. Cette promesse de décembre 2007 avait été reprise par Kouchner qui avait indiqué que Paris était "disposé à accueillir des guérilleros qui seraient en règle avec la justice colombienne".

Cela n’a pas trainé puisqu’un salopard des FARC, un certain ISAZA, qui vient de s’échapper avec un otage, demande l’asile en France. Et lui et sa compagne risquent fort de l’obtenir "si sa situation judiciaire le permet" !

L’asile politique doit il servir à cela ? Il devrait être accordé, en principe, à quelqu’un dont la vie est en danger dans un pays au régime liberticide et violent. Ce n’est pas le cas de la Colombie qui lutte depuis des années contre ce cancer des FARC.

Les petits arrangements de SARKO avec la morale politique (voir le cas de l’ex terroriste Italienne) commencent sérieusement à m’agacer.

Géronte d’Allauch

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s