Accueil » Uncategorized » En 1802 Thomas JEFFERSON disait…

En 1802 Thomas JEFFERSON disait…

501991 "Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières prêtes au combat. Si le peuple américain permet un jour que des banques privées contrôlent leur monnaie, les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques  priveront les gens de  toute possession, d'abord par l'inflation, ensuite par la récession, jusqu'au jour où  leurs enfants se réveilleront, sans maison et sans toit, sur la terre que leurs parents ont conquis." 

Géronte d'Allauch

4 réflexions sur “En 1802 Thomas JEFFERSON disait…

  1. je parie qu’il buvait du « bordeaux » … « gevrey » réveille toi !
    lech avait raison de dire que bart avait raison  » putain, ça calme ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s