Accueil » Humour » Pour changer de sujet….

Pour changer de sujet….

Pour détendre un peu l'atmosphère nous vous offrons une lettre qui serait authentique, d'une vieille dame de 86 ans, que le directeur de la banque a trouvée suffisamment amusante pour la faire paraître dans le New York Times. 
 
Cher Monsieur, 
 
Je vous écris pour vous remercier d'avoir refusé le chèque qui  m'aurait permis de payer le plombier le mois dernier. 
 
Selon mes calculs, trois nanosecondes se sont écoulées entre la présentation du chèque et l'arrivée sur mon compte des fonds nécessaires à son paiement. 
 
Je fais référence, évidemment, au dépôt mensuel automatique de ma pension, une procédure qui, je dois l'admettre, n'a cours que depuis huit ans (et semblerait donc ne pas encore vous être familière). Il faut d'ailleurs vous féliciter d'avoir saisi cette fugace occasion et débité mon compte des 30$ de frais pour le désagrément causé à votre banque. Ma gratitude est d'autant plus grande que cet incident m'a incité à revoir la procédure de gestion de mes finances. 
 
J'ai remarqué qu'alors que je réponds personnellement à vos appels téléphoniques et vos lettres, je suis en retour confrontée à l'entité impersonnelle, exigeante, programmée, qu'est devenue votre banque. A partir d'aujourd'hui, je décide de ne négocier qu'avec une personne de chair et d'os. 
 
Les mensualités du prêt hypothécaire ne seront dorénavant plus automatiques mais arriveront à votre banque par chèques adressés personnellement et confidentiellement à un(e) employé(e) de votre banque que je devrai donc sélectionner. 
 
Soyez averti que toute autre personne ouvrant un tel pli constituerait une infraction au règlement postal. 
 
Vous trouverez ci-joint un formulaire de candidature que je demanderai à l'employé(e) désigné(e) de remplir. Il comporte huit pages, j'en suis désolée, mais pour que j'en sache autant sur cet employé(e) que votre banque en sait sur moi, il n'y a pas d'alternative. Veuillez noter que toutes les pages de son dossier médical doivent être contresignées par un notaire, et que les détails obligatoires sur sa situation financière (revenus, dettes, capitaux, obligations) doivent s'accompagner des documents concernés. Ensuite, à MA convenance, je fournirai à votre employé(e) un code confidentiel qu'il/elle devra indiquer lors de chaque prise de contact. Il est regrettable que ce code ne puisse comporter moins de 28 chiffres mais, encore une fois, j'ai pris exemple sur le nombre de touches que je dois presser pour avoir accès aux services téléphoniques de votre banque. 
 
Comme on dit : l'imitation est une flatterie des plus sincères. 
 

Laissez-moi développer cette procédure. Lorsque vous me téléphonez, pressez les touches comme suit :
 Immédiatement après avoir composé le numéro, veuillez presser la touche étoile (*) pour sélectionner votre langue puis dans l’ordre :
 Le 1 pour prendre rendez-vous avec moi
 Le 2 pour toute question concernant un retard de paiement.
 Le 3 pour transférer l'appel au salon au cas où j'y serais.
 Le 4 pour transférer l'appel à la chambre à coucher au cas où je dormirais.
 Le 5 pour transférer l'appel aux toilettes au cas où ….
 Le 6 pour transférer l'appel à mon GSM si je ne suis pas à la maison.
 Le 7 pour laisser un message sur mon PC. Un mot de passe est nécessaire. Ce mot de passe sera communiqué à une date ultérieure à la personne de contact autorisée mentionnée plus haut.
 Le 8 pour retourner au menu principal et écouter à nouveau les options de 1 à 7.
 Le 9 pour toute question ou plainte d'aspect général. Le contact sera alors mis en attente, au bon soin de mon répondeur automatique.
 Le 0, à nouveau pour sélectionner la langue. 
 
Ceci peut augmenter l'attente mais une musique inspirante sera jouée durant ce laps de temps.
Malheureusement, mais toujours suivant votre exemple, je devrai infliger le prélèvement de frais pour couvrir l'installation du matériel utile à ce nouvel arrangement. 
 
Puis-je néanmoins vous souhaiter une heureuse, bien que très légèrement moins prospère, nouvelle année ? 
 
Respectueusement, 
 
Votre humble cliente. 

Géronte d'Allauch

 

4 réflexions sur “Pour changer de sujet….

  1. Si cette lettre est authentique, il faut élever une statue à cette dame. Elle a un humour hors du commun, auquel s’ajoute une écriture fluide. Madame, je vous dis : Bravo. Si vous écrivez un livre entier dans le même style, je vous promets de l’acheter et de l’offrir à mes ami(e)s.En attendant, vous pourriez peut-être ouvrir un blog ?

  2. Dans la série « trop beau pour être vrai »
    Voici la question « bonus » posée lors d’un examen de chimie à l’université de Nanterre.
    Question Bonus: « l’enfer est-il exothermique1 ou endothermique2 »
    (1 : évacue la chaleur, 2 : absorbe la chaleur)
    La plupart des étudiants ont exprimé leur croyance en utilisant la loi de Boyle (si un gaz se dilate il se refroidit et inversement) ou ses variantes.
    Cependant, un étudiant eut la réponse suivante:
    Premièrement, nous avons besoin de connaître comment varie la masse de l’enfer avec le temps. Nous avons besoin de connaître à quel taux les âmes entrent et sortent de l’enfer.
    Je pense que nous pouvons assumer sans risque qu’une fois entrées en enfer, les âmes n’en ressortiront plus. Du coup aucune âme ne sort.
    De même pour le calcul du nombre d’entrées des âmes en enfer, nous devons regarder le fonctionnement des différentes religions qui existent de par le monde aujourd’hui.
    La plupart de ces religions affirment que si vous n’êtes pas membre de leur religion, vous irez en enfer. Comme il existe plus d’une religion exprimant cette règle, et comme les gens n’appartiennent pas à plus d’une religion, nous pouvons projeter que toutes les âmes vont en enfer…
    Maintenant, regardons la vitesse de changement de volume de l’enfer parce que la Loi de Boyle spécifie que « pour que la pression et la température restent identiques en enfer, le volume de l’enfer doit se dilater proportionnellement à l’entrée des âmes ».
    Par conséquent cela donne deux possibilités:
    1) si l’enfer se dilate à une moindre vitesse que l’entrée des âmes en enfer, alors la température et la pression en enfer augmenteront indéfiniment jusqu’à ce que l’enfer éclate.
    2) si l’enfer se dilate à une vitesse supérieure à la vitesse d’entrée des âmes en enfer, alors la température diminuera jusqu’à ce que l’enfer gèle.
    Laquelle choisir ?
    Si nous acceptons le postulat de ma camarade de classe Jessica m’ayant affirmé durant ma première année d’étudiant « Il fera froid en enfer avant que je couche avec toi », et en tenant compte du fait que j’ai couché avec elle la nuit dernière, alors l’hypothèse doit être vraie.
    Ainsi, je suis sûr que l’enfer est exothermique et a déjà gelé …
    Le corollaire de cette théorie c’est que comme l’enfer a déjà gelé, il s’ensuit qu’il n’accepte plus aucune âme et du coup qu’il n’existe plus… Laissant ainsi seul le Paradis, et prouvant l’existence d’un Etre divin, ce qui explique pourquoi, la nuit dernière, Jessica n’arrêtait pas de crier « Oh….mon Dieu !…. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s