Accueil » Société » Chronique de la haine ordinaire…

Chronique de la haine ordinaire…

Entendu ce matin à France Info car le jugement a été mis en délibéré aujourd'hui. L'article ci-dessous a été pris dans faire face

"Nouvel épisode dans la triste saga judiciaire qui oppose un couple de retraités et les parents d'une petite fille polyhandicapée à Marcq-en-Baroeul (Nord). Le couple de retraités a demandé hier 10 000 € de dommages et intérêts à ce couple qui a construit dans son garage deux chambres et une salle de bains, avec un permis de construire de la mairie et de la Direction départementale de l'équipement mais en dérogeant aux règles du Coefficient d'occupation des sols (Cos).

Le couple a beau ne pas même voir les aménagements depuis son domicile, il a commencé par demander la démolition des pièces construites dans le garage de ses voisins. Démolition refusée en première instance par le tribunal de grande instance de Lille (Nord) en janvier dernier. Hier, devant la première chambre civile de la cour d'appel de Douai (Nord), les retraités ont demandé des dommages et intérêts mais plus la démolition des aménagements. Le jugement est mis en délibéré au 17 mars."

Est-il besoin de faire un commentaire ? Allez, bonne journée, je vais vomir !

Géronte d'Allauch

3 réflexions sur “Chronique de la haine ordinaire…

  1. LES PETITS VIEUX CASSENT LES COUILLES…
    Un couple de vieux retraités achète une maison dans un petit village et y réside depuis quelques mois quand le maire vient les voir : Comment allez-vous ? Vous vous plaisez dans notre commune isolée ? Que faites-vous de vos journées ?
    Le papy répond : Réveil à 7h : activité sexuelle. Puis p’tit-déj, re-activité sexuelle. Douche. Courses au marché. Au retour, activité sexuelle. Préparation du repas, re-activité sexuelle. Apéro, repas, et activité sexuelle en dessert. A 15h petite promenade. Au retour : activité sexuelle. A 19h petite soupe, fromage, activité sexuelle. A 20h vaisselle et activité sexuelle devant l’évier. A 21h coucher car fatigué…
    Le maire est stupéfait et demande : Quel âge avez-vous ?
    – Moi 86 ans et Marguerite 78 printemps…
    – Félicitations, lui dit le maire inquiet, mais qu’entendez-vous par activité sexuelle exactement ?
    – C’est pourtant simple : Elle me casse les couilles !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s