Accueil » International » OMAR m’a ‘huer’…

OMAR m’a ‘huer’…

Une fois de plus la diplomatie Française est reconnue à son injuste valeur par les membres des pays "amis".

A leur arrivée au palais présidentiel de Libreville, Chevalier et Laspales Sarko et Chirac ont été copieusement hués par une partie des personnes autorisées à être là.  Ils ont récolté quelques slogans du style «On ne veut plus de vous, partez!», «Non à la France ! Non à la France !» ou «Sarkozy a détruit le Gabon».

Le motif du mécontentement a été expliqué par l'un des manifestants "La France est ingrate. Bois, pétrole, manganèse, on vous a tout donné. La France, si elle est ce qu'elle est, c'est grâce au Gabon, on ne veut plus de tout ça".

Je trouve, franchement, que le soit-disant mauvais comportement de la France à l'égard de l'Afrique a Bongo…non ?

Géronte

2 réflexions sur “OMAR m’a ‘huer’…

  1. La France sera respectée le jour où elle aura un comportement respectable et … se fera respecter.
    Peuple de français, le peuple de France doit pleurer sur vos turpitudes et infamies ; fossoyeurs des principes qui vous ont donné les premières places, vous pataugez avec ce contentement porcin dans le fumier de vos inexcusables instincts.
    Qui, mieux que naboleon, pouvait incarner la dimension actuelle de notre pays. Qui, mieux que Hugo, pouvait résumer le plus brefs des laids :
    « Tu dis dans ton orgueil : – je vais être historique.
    Non, coquin ! le charnier des rois t’est interdit ;
    Non, tu n’entreras point dans l’histoire, bandit !
    Haillon humain, hibou déplumé, bête morte,
    Tu resteras dehors et cloué sur la porte. »

  2. @PDM : Je ne suis pas convaincu par l’affirmation du début de votre propos. Les manifestants anti SARKO du Gabon en avaient plus contre la France de par son attitude à l’égard de BONGO qu’à cause de ses turpitudes économiques (pour faire court). Les plus grands ennemis des états Africains sont leurs dirigeants qui agissent en véritables colonisateurs. La famille BONGO a mis le pays en coupe sombre et la lutte de pouvoir, suite au décès du patriarche, sera exclusivement basée sur le postulat que le pays doit rester dans le giron de la famille. Et si la France tente (ce que SARKO a essayé de faire au tout début) de modifier la donne, il se fait remettre à sa place par les dirigeants (c’est normal) et par le peuple (c’est étonnant)…Le problème Africain est loin d’être réglé. Disons qu’il mute…notamment avec l’arrivée massive des Chinois.
    Bravo pour la reprise des châtiments (grands souvenirs scolaires)…c’est totalement adapté à Naboléon !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s