Accueil » Religion » Inquiétude…

Inquiétude…

Malade Un sondage IFOP, qui vient d'être publié par le journal LA CROIX, révèle que les musulmans sont de plus en plus pratiquants en France.

70% d'entre eux déclarent observer le jeûne du ramadan. 71% se déclarent "croyants" et, parmi eux, 33% se déclarent "croyants" et "pratiquants".

En allant un peu plus loin dans les chiffres de ce sondage, il ressort que presque 4 musulmans sur 10 (39%) disent prier chaque jour (contre 31% en 1994).

En 1994 il y avait 'seulement' 16% des musulmans qui allaient à la prière du vendredi. Aujourd'hui ils sont 23%.

Pour être complet, il faut rappeler que le nombre de musulmans en France n'est pas connu avec précision mais il est estimé dans une fourchette allant de 3,5 à 5 millions de personnes.

Ces chiffres n'ont pas été tellement commentés (alors qu'ils mériteraient vraiment de l'être) mais il faut reconnaître que la religion musulmane prend une place de plus en plus importante dans un pays qui s'est battu pour ériger la laïcité en dogme. Hier, par exemple, les deux première pages du journal LA PROVENCE était consacrées au ramadan.

Il est à craindre que ce développement de la pratique religieuse (et surtout ce qui le motive) ne soit pas sans danger pour notre avenir. Notre aveuglement et la prétention de certains politiques (à commencer par le premier) qui pensent être assez malins pour le canaliser risquent de nous conduire vers un avenir plus qu'incertain.

Pour terminer je suis prêt à vous parier que le dessin plein d'humour qui est en tête de cet article ne passera jamais, le soir, sur Canal plus où, par ailleurs, j'ai entendu il y a peu cette réflexion d'un soi disant humoriste qui visionnait un petit film montrant le Pape montant une passerelle d'avion : "je trouve qu'il a un beau petit cul le Pape". L'émission concernée n'étant pas enregistrée en direct, Canal Plus a donc volontairement laissé passer une réflexion limite qu'il aurait censuré, j'en suis certain, si elle avait porté sur des musulmans. Mais là je fais un procès d'intention !

Géronte

8 réflexions sur “Inquiétude…

  1. C’est plus facile de taper sur le pape que sur l’islam, on reçoit beaucoup moins de menaces de mort en échange..

  2. « A qui doit mourir du choléra, Dieu dépêche le microbe du choléra, de même qu’il décerne le microbe du coup de pied dans le cul à celui qui doit recevoir un coup de pied dans le cul »

  3. Aujourd’hui 100% des habitants de notre pays sauraient en quelques mots définir ce qu’est le ramadan. Il y a 8 jours, combien auraient-ils été à savoir définir la raison du jour férié (dont ils profitent chaque année volontiers) qu’est l’Assomption ? Allez, soyons charitables, disons moins de 20%.
    L’islam est devenu la grande vedette.
    Il avance ses pions d’année en année.
    Il est une religion étrangère, qui ne prend même pas la peine de traduire de l’arabe ses mots clés ni sa liturgie, ni ses prèches, et dont les édifices sont financés par des puissances étrangères. Rien de cela ne semble génant pour la grande majorité des politiques aux commandes et des intellectuels infuents dans les médias. Comme si le processus d’islamisation devait s’accomplir, et qu’il était déjà trop tard pour l’enrayer.
    Les hypermarchés ont cette année pour la première fois construit des rayons entiers dédiés aux musulmans pour le ramadan. L’an prochain un autre pas sera franchi, etc. Et vos petits-enfants iront se recueillir à Colombey-les-deux-mosquées en souvenir de leurs ancètres gaullistes.
    Le choix (ô combien stratégique) de l’islamisation de la France est réellement en train de se prendre aujourd’hui sous nos yeux, mais de manière invisible, pas par des votes à l’Assemblée, mais par petites touches, par des renonciations, par passivité, en détournant le regard de ce qu’il est inconfortable de voir. Dire tout cela, ce n’est pas faire preuve d’anti-islamisme, c’est porter une regard lucide sur un enjeu de société capital.
    Combien d’attentats meurtriers sont-ils revendiqués par des bouddhistes, des catholiques extrémistes ? Et combien par des islamistes ? D’où vient quotidiennement la haine et la violence ? Pourtant, comme dit GERONTE, c’est du Pape qu’il est permis de se moquer grassement, jamais de l’islam.
    A mon avis, à moins d’un revirement brutal de l’opinion (improbable dans l’état actuel) et cela évidemment avant que cette opinion ne soit devenue minoritaire, la France sera un pays musulman. Déjà Marseille, l’une de ses trois premières villes, est de religion musulmane. Les historiens sauront facilement expliquer le processus qui aura permis cette mutation : il suffit de regarder le déroulement des faits (et surtout des non-faits).

  4. A son retour à Rome, par une belle après-midi ensoleillée, le Pape aurait confié à une journaliste : “Il fait beau aujourd’hui !”
    Ces propos ont aussitôt soulevé dans le monde entier une immense émotion et alimentent une polémique qui ne cesse de grandir.
    Le maire de Bordeaux : “Alors même que le pape prononçait ces paroles, il pleuvait à verse sur Bordeaux ! Cette contre-vérité, proche du négationnisme, montre que le pape vit dans un état d’autisme total. Cela ruine définitivement, s’il en était encore besoin, le dogme de l’infaillibilité pontificale !”
    Le Grand Rabbin de France : “Comment peut-on encore prétendre qu’il fait beau après la Shoah ?”
    Le titulaire de la chaire d’astronomie au Collège de France : “En affirmant sans nuances et sans preuves objectives indiscutables qu’il fait beau aujourd’hui”, le pape témoigne du mépris bien connu de l’Église pour la Science qui combat ses dogmes depuis toujours. Quoi de plus subjectif et de plus relatif que cette notion de ³beau ? Sur quelles expérimentations indiscutables s’appuie-t-elle ? Les météorologues et les spécialistes de la question n’ont pas réussi à se mettre d’accord à ce sujet lors du dernier Colloque International de Caracas. Et Benoît XVI, ex cathedra, voudrait trancher, avec quelle arrogance ! Verra-t-on bientôt s’allumer des bûchers pour tous ceux qui n’admettent pas sans réserve ce nouveau décret ?”
    L’Association des Victimes du Réchauffement Planétaire : “Comment ne pas voir dans cette déclaration provocatrice une insulte pour toutes les victimes passées, présentes et à venir, des caprices du climat, inondations, tsunamis, sécheresse ? Cet acquiescement au temps qu’il fait montre clairement la complicité de l’Église avec ces phénomènes destructeurs de l’humanité, il ne peut qu’encourager ceux qui participent au réchauffement de la planète, puisqu’ils pourront désormais se prévaloir de la caution du Vatican.”
    Le Conseil Représentatif des Associations Noires : “Le pape semble oublier que pendant qu’il fait soleil à Rome, toute une partie de la planète est plongée dans l’obscurité. C’est là un signe intolérable de mépris pour la moitié noire de l’humanité!”
    L’Association féministe Les Louves : “Pourquoi ‘il’ fait beau et pas ‘elle’ ? Le pape, une fois de plus s’en prend à la légitime cause des femmes et montre son attachement aux principes les plus rétrogrades. En 2009, il en est encore là, c’est affligeant !”
    La Ligue des Droits de l’homme : “Ce type de déclaration ne peut que blesser profondément toutes les personnes qui portent sur la réalité un regard différent de celui du pape. Nous pensons en particuliers aux personnes hospitalisées, emprisonnées, dont l’horizon se limite à quatre murs ; et aussi à toutes les victimes de maladies rares qui ne peuvent percevoir par leurs sens l’état de la situation atmosphérique. Il y a là, sans conteste, une volonté de discrimination entre le beau, tel qu’il devrait être perçu par tous, et ceux qui ressentent les choses autrement. Nous allons sans plus tarder attaquer le pape en justice.”
    A Rome, certains membres de la Curie ont bien tenté d’atténuer les propos du pape, prétextant son grand âge et le fait qu’il ait pu être mal compris, mais sans succès jusqu’à présent.
    (texte écrit par un curé)

  5. @ ce bon docteur. Il est enfin revenu, ce bon Dr Albert. Les sorties de l’asile se faisant de plus en plus rares, nous n’avons plus que très peu l’occasion de profiter de ses interventions sur ce blog. Je suis, par contre, très déçu du niveau de celle-ci. Alors, quoi, plus de scatologie ? plus de développement foireux ? tout cela est remplacé par une phrase d’une banalité affligeante. Oui, tout fout le camp, ma bonne dame…même ce bon docteur Albert.
    Comme disait P.DESPROGES « On peut rire de tout mais pas avec n’importe qui ». Alors il te reste à passer ton chemin et à aller sur des blogs qui te conviennent mieux. Nous ne te regretterons pas.

  6. Quoique plumer au final le faisan fraichement plombé avait ce charme rustique qui manque à nos fins de journées modernes.
    Le bougre, il lui arrivait même d’en redemander.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s