C’est le bordel…

Confusion Overdose d'informations, overdose de conneries, overdose de tout. Jugez-en.

Un pédophile récidiviste, qui a commencé à déconner à 12 ans et a passé plus de 30 ans derrière les barreaux, sort de prison avec la bénédiction du médecin chef et une ordonnance de…Viagra. Résultat, nouveau viol d'un gamin qui le conduit, à nouveau, devant les assises. Il demande la castration chimique…j'ai une autre méthode avec des briques (ne pas laisser les pouces à l'intérieur).

Des dirigeants de la ligue de foot, uniquement obsédés par l'idée de faire du fric, annulent au dernier moment le match à haut risque OM/PSG. Résultat, Marseille en état de guerre civile, nombreuses dégradations que le contribuable se chargera de payer. Il est important de souligner que Frédéric THIRIEZ, président de cette usine à fric, a annoncé qu'il ne regrettait rien.

Un jeune Marocain bien comme il faut, à Fréjus, tente d'éviter un barrage avec sa moto et se tue en rencontrant un arbre sur sa route. Nuit d'émeute car il est absolument insensé que la police contrôle les jeunes dans certains quartiers. Aux actualités, les gens de la cité et la famille n'ont pas de mots assez durs envers la police.

L'arbitrage en faveur de notre Nanar national vient d'être validé. C'est dont la modique somme de 285 millions d'euros que le contribuable Français va offrir à l'ex/futur homme d'affaires.

Villepin, qui ferait mieux de la fermer en ce moment, dénonce Besson qui a renvoyé 3 afghans chez eux. Il n'a pas encore compris que tout le monde se porterait mieux s'il fermait définitivement sa gueule en abandonnant la politique.

Etc…etc….

Je ne sais pas pourquoi (cela a-t-il un rapport ?) mais j'ai envie de vous redonner la définition de la démocratie que P.DESPROGES nous offrait en mars 1986…

" Un ami royaliste me faisait récemment remarquer que la démocratie était la pire des dictatures parce qu'elle est la dictature exercée par le plus grand nombre sur la minorité. Réfléchissez une seconde : ce n'est pas idiot. Pensez-y avant de reprendre inconsidérément la Bastille. Vous me direz que celà ne justifie pas qu'on aille dépoussiérer les bâtards d'Orléans ou ramasser les débris de Bourbon pour les poser sur le trône de France avec la couronne au front, le sceptre à la main et la plume où vous voulez, je ne sais pas faire les bouquets.
Parce que c'est ça aussi la démocratie. C'est la victoire de Belmondo sur Fellini. C'est l'obligation, pour ceux qui n'aime pas ça, de subir à longueur d'antenne le football et les embrassades poilues de ces cro-magnons décérébrés. La démocratie, c'est quand Lubitsch, Mozart, René Char, Reiser ou les batailleurs de chez Polac, ou n'importe quoi d'autre qu'on puisse soupçonner d'intelligence, sont reportés à la minuit pour que la majorité puisse s'émerveiller dès 20 heures 30, en rotant son fromage du soir, sur le spectacle irréel d'un béat trentenaire figé dans un sourire définitif de figue éclatée, et offrant des automobiles clé en main à des pauvresses arthritiques sans défense et dépourvues de permis de conduire."

Pour la question posée par le singe, je sais déjà ce que PDM répondrait…!

Géronte

Tout fout le camp…

98001 Tout le monde connaît le dessin du symbole du YIN et du YANG. Sa signification, complexe, peut-être résumée ainsi : Le YIN représente le noir, le féminin, la lune, le sombre, le négatif alors que le YANG représente le blanc, le masculin, la clarté, le soleil, le positif.

Même sans être un spécialiste de philosophie et de religion Chinoise, tout le monde sait que ce symbole est indéfectiblement lié au Taoïsme.

Dans quelques années (si ce n'est pas déjà le cas) je suis convaincu que ce même symbole sera lié, pour la majorité des gens, à l'écologie. Il sera le symbole de…si tu fais un petit pipi tu ne dois pas gaspiller trop d'eau, il en va de l'avenir de la planète. La preuve ?

16105971_1

J'attends avec impatience vos commentaires…

Géronte
  

Quoi de plus fort que LAMOUR ?

Il s'appelle Jean-François LAMOUR, et il est député UMP, ancien sportif de haut niveau (escrime) et ancien ministre des sports…

Hé bien aujourd'hui LAMOUR a illuminé ma journée.

Vendredi soir, ils étaient bien moins de 100 députés pour aborder un problème important qui était de surtaxer de 10% les bénéfices des banques. La droite étant contre (?) et la gauche pour, le sort de cet amendement semblait plié si….si Jean-François LAMOUR ne s'était trompé de bouton et avait voté pour cet amendement, ce qui a fait basculer le vote, l'amendement étant accepté par 44 voix contre 40. (LAMOUR pesait 2 voix car il avait une procuraton). Sans son erreur, cela aurait donné 42 voix partout et ,en cas d'égalité, l'amendement aurait été rejeté.

Cette magnifique affaire attire trois remarques.

La première remarque est qu'en France les députés branlent toujours autant. Aussi peu de députés pour un tel amendement…mais il est vrai que c'était vendredi et que le vendredi ils ont certainement mieux à faire que de s'intéresser à l'avenir de leur pays.

La deuxième remarque est que je ne comprends toujours pas l'attitude de la droite à l'égard du système bancaire qui continue, contre vents et marées, à se foutre du monde avec la bénédiction du gouvernement.

La troisième remarque, mais ça tout le monde le sait, est que LAMOUR est plus fort que tout.

Géronte.

Marie BOVE, la fille au père…

200910220430_w350 Ca leur va comme un gland, à la gauche, cette affaire de la fifille à Bové que Mamère Noël tente de lancer en politique.

Après la bronca déclenchée par l'affaire de Jean SARKOZY et l'acharnement delagauchebienpensante à dénoncer le népotisme, voilà qu'ils se mettent à essayer de caser, en politique (car ailleurs c'est déjà fait en tant que salariée du PS au sein de la communauté urbaine de Bordeaux) la fille du comicorévolutionnaire, José BOVE.

Marie BOVE, 34 ans, titulaire d'une maîtrise en histoire sociale (ça sert à quoi ce type de diplôme ?) bénéficie, comme l'autre, des avantages liés à son nom. Quand on le lui dit, la fifille s'énerve et trouve la comparaison avec Jean "insultante et dégradante". Non, mais….ça n'a rien à voir !

Bien entendu la gauche trouve les mêmes arguments pourris que la droite pour expliquer que ça n'a rien à voir avec un favoritisme accroché à son nom. DUFLOT, la femme qui monte chez les verts, éructe «Est-ce que parce qu’elle porte son nom il faudrait qu’elle soit plongeuse en eau profonde ?»

La sinistre comédie politique continue et il faut reconnaitre que les acteurs sont de plus en plus Bové mauvais car la pièce commence à lasser.

Géronte

Un pas clair à la une de Maubeuge !

Maubeuge

La France est un pays formidable dans la gestion du nombre de ses médecins. Pour un petit (con de) français, il lui faudra réussir un concours d' une grande difficulté, avec un numerus clausus qui donne un taux de réussite variant selon les régions de 9 à 23 % (lire ici) . Sur Marseille l' année dernière, il fallait une moyenne supérieure à 15 pour être reçu en médecine ou dentaire. Le résultat est qu' on laisse sur la touche, ou qu' on contraint de partir en Roumanie pour faire des études médicales, de bons petits, formés au sein de notre système éducatif, qui, bien que sujet aux critiques, est largement supérieur à celui de bien d' autres pays.

Parallèlement, on importe, pour constituer une main d'oeuvre bon marché, des médecins étrangers. A travail égal, ils sont en effet moins payés qu'un médecin français. Certains sont de grande valeur, mais un grand nombre est sous-qualifié voire carrément incompétent, à un point tel que la validité des diplômes semble douteuse. Les organismes de tutelle ferment les yeux, ravis de payer moins cher leurs ersatz.

Et nous voilà découvrir qu' un hôpital français emploie un "médecin" rwandais, dont le statut de réfugié avait été refusé en 2002 en raison de soupçons sur son implication dans le génocide de 1994. On nous montre le visage abruti du directeur, tombant des nues, alors que le "profil" Interpol de sa recrue s'étale en première page d' une recherche google !

Il est bien loin le temps où les excités du front national demandaient la préférence nationale. Nos dirigeants lui ont préféré le dégueulis planétaire.

Tout ça n'vaut pas …

lenonce

Dis moi qui te soutient…je te dirai qui tu es vraiment.

Patrick BALKANY, maire de Levallois, a été condamné en mai 1996 par la 9e chambre du tribunal correctionnel de Nanterre à 15 mois de prison avec sursis, 200.000 francs d'amende et deux ans d'inégibilité au motif qu'il avait rémunéré, aux frais du contribuable, entre 1985 et 1995, trois personnes désignées comme "employés municipaux" mais qui ne s'occupaient que de sa résidence principale et secondaire. Son épouse Isabelle, vice présidente du conseil général des hauts de seine, a été condamnée à la même peine d'emprisonnement pour "prise illégale d'intérêt".

Cet homme politique a, de plus, explosé les comptes de sa commune qu'il voulait rendre "aussi attirante que Neuilly" en laissant une ardoise évaluée à 213.000.000 d'euros soit une dette de 30.000 euros par foyer fiscal.

Les contribuables, assez cons pour revoter pour lui, l'ont réélu à la tête de la municipalité en juin 2007, au second tour avec 55,2% des voix. Comme nous sommes en France, ce triste sire a demandé au ministre de l'époque, Thierry BRETON, la remise gracieuse de sa dette…ce qui a été validé par le conseil municipal. Comme on dit à Marseille "qui se gêne devient bossu".

On voit tout de même le genre d'homme (et de femme) politique que nous avons là. Pour clore le chapitre, il faut savoir que le 29 juin 2009, Le Monde se fait l'écho d'un rapport de la chambre régionale des comptes d'Ile de France du 6 avril 2009 qui dresse un bilan sévère de la gestion de BALKANY à Levallois-Perret. On parle d'une "hausse périlleuse de la dette", d'une "explosion des dépenses festives" et d'anomalies dans le contrôle des frais et dans la gestion du parc des voitures de fonction.

Le propos de cette note n'est pas de juger, à nouveau, l'état totalement délétère dans lequel se trouve la politique en France, ni de dire aux contribuables de Levallois "bien fait, connards". 

Non, mon propos est de noter le vif soutien que Jean SARKOZY a d'une certaine Isabelle BALKANY. Lisez l'article du POINT dans lequel elle dit " Jean SARKOZY est le meilleur d'entre nous". Venant de qui ça vient, putain, ça fait froid dans le dos !

 Géronte