Accueil » Communautarisme » Quand il le glisse à la raie, on dirait un minaret !

Quand il le glisse à la raie, on dirait un minaret !

Minaret suisse

L' actualité suisse m' a fait me remémorer une splendide chanson de notre folklore populaire, entendue la première fois lors d' une soirée aquaphobique dans les caves d' un prestigieux vignoble bordelais.

Cette chanson nous parle d' un Orient mythique et paillard, à mille milles de nos tristes burkas et sinistres barbus …

Voici donc " Le zobi d' Ali Pacha " !

Alla, Allala! Alla, Allala!
Le zobi d'Ali Pacha
L'est encor'plus gros qu'Allah!
Le zobi d'Ali Pacha est là.<

1.Quand il entre à la mosquée
Pour y fair' son prière
Y peut pas s'agenouiller
Son zobi traîn' par terre.
Quand y s' promèn' dans la casbah
L'odeur attir' les mouches
Ca l' fait jouir sous son djellaba
Et ça coul' sur ses babouch's.

Les fatmas y s'en sont folles
Ell's le suc'nt ell's le fignolent
Il décharg' comme un puits de pétrole

2. Aïcha la fill' du cheikh
A chaqu' fois qu'il la r'nique
Il l'encul' toujours à sec
Ell' devient hystérique
Il va, il vient, il rentre, il sort,
Il défonc' la pastèque
Elle a du mal ell' crie bien fort
On l'entend jusqu'à la Mecque.

Quand il le glisse à la raie
On dirait un minaret
Tell'ment qu'il est gros ça fait pas vrai.

3. Les tantouz's du monde entier
Tous y font le voyage
Pour aller se fair' pointer
Par ce zobi sauvage
De beaux claouis tendus comme ça
C'est meilleur qu'un couscous
Quand ils y ont goûté un' fois
Les pédés y s'en veulent tous.

" de beaux claouis tendus comme ça, c' est meilleur que l' couscous " … c' est beau comme du Tarik Ramadan !

A retrouver, avec d' autres chansons, sur ce site.

lenonce

3 réflexions sur “Quand il le glisse à la raie, on dirait un minaret !

  1. Spéciale dédicace à quelqu’un(e) ? Non non, pas de nom surtout, d’autant que les rappeur/ses ne sont pas très conciliant(e)s et n’ont guère le sens de l’humour.
    Merci pour le site que j’avais égaré depuis son déménagement.

  2. Allah Akbar
    Lundi matin, 10h45.
    Makhlouf retrouve son ami Mokhtar pour une réunion de crise ; hier soir alors qu’il était tranquillement en train de déféquer après la prière, Allah lui est apparu pour lui confier une mission divine.
    – Mokhtar, j’ai eu une révélation.
    – Comme Jeanne d’Arc ?
    – Arrête de déconner Mokhtar, c’est sérieux.
    – Pardon Makhlouf.
    – Allah m’a confié une mission…
    – Sérieux ? Et il ressemble à quoi alors ?
    – Bah…à un bougnoule ! Putain, ne fais pas chier Mokhtar ! Tu veux que je te donne des détails sur la coupe de sa djellaba aussi ?
    – Euh…justement je comptais en acheter une nouvelle…
    – Ta gueule Mokhtar ! Et écoute, bordel !
    – Oui, pardon Makhlouf. C’est quoi alors ta mission ?
    – Bah…tuer des chiens d’infidèles !
    – Des Juifs ? Des Américains ?
    – Mieux que ça Mokhtar.
    – Des Juif-Américains ?
    – Non…des Auvergnats ! Allah réclame vengeance pour les ignominies d’Hortefeux.
    – Putain…c’est vrai, ces chiens d’Auvergnats. Il est grand temps qu’ils payent pour leurs affronts envers l’Islam.
    – Et ce sera chose faite sous peu Mokhtar. Mais pour ça j’ai besoin de ton aide !
    – Tu peux compter sur moi Makhlouf, je ne vis que pour la gloire d’Allah.
    – Je n’en attendais pas moins de toi mon brave Mokhtar. Tu vas donc m’aider à dissimuler cette bombe artisanale dans mes fondements. Ainsi de manière totalement indétectable, je vais pouvoir faire sauter le Conseil Régional d’Auvergne et montrer à ces crevures qu’Allah vaincra !
    – Euh…dans tes fondements ? Comment tu vas faire exploser le Conseil Régional d’Auvergne si on planque une bombe dans ta cave Makhlouf ?
    – Putain mais t’es vraiment trop con Mokhtar ! Dans mes fondements…à moi ! Dans mon cul quoi !
    – Oh…pardonne-moi Makhlouf. Mais… t’es sur que ça va rentrer ?
    – Tu n’’as pas du lubrifiant ?
    – J’ai terminé le dernier flacon hier soir avec Aïcha, à 9 ans ça glisse difficilement tu sais.
    – Oui j’ai connu ça. C’est pour ça que je préfère les vieilles de 10 ans, c’est juste à ma taille.
    – Comment on va faire alors Makhlouf ?
    Le sex-shop du quartier étant fermé le lundi et nos deux compères n’ayant pas de temps à perdre pour mettre leur plan à exécution (le billet TER de Makhlouf a déjà été acheté), il est rapidement décidé qu’un anulingus est le meilleur moyen de procéder.
    – Ça va Makhlouf ?
    – Humm oui, ta langue douce & chaude est vraiment parfaite. Essaye de rentrer la bombe maintenant mon bon Mokhtar.
    Après quelques essais infructueux, Mokhtar annonce la mauvaise nouvelle.
    – T’es trop serré Makhlouf, j’y arrive pas.
    – Hum c’est très fâcheux. Je ne vois qu’une solution…tu vas me sodomiser pour me dilater l’anus Mokhtar.
    – C’est pas un peu pédé quand même ?
    – Bien sur que non ! Se faire enculer virilement pour le salut d’Allah, c’est être un bon musulman…grâce te sera rendu à toi aussi pour m’avoir aidé Mokhtar. T’auras au moins une dizaine de vierges.
    – Tu crois que j’aurais des blondes Makhlouf ?
    – Mais ça va pas la tête, tu ne crois quand même pas qu’Allah va te refiler des chiennes d’infidèles !
    – Bah…au moins une pour voir… ce serait bien…
    – Tu prendras ce qu’il y aura Mokhtar ! Allez dépêche toi de me la mettre, j’ai un train à prendre moi.
    Après un dépucelage un peu douloureux, nos deux compères se laissent pleinement aller à leur nouveau rapport d’amitié.
    – Humm Makhlouf, c’est encore meilleur qu’avec Aïcha. Gloire à Allah.
    – Arrête tu vas me faire rougir Mokhtar ; nonobstant je dois reconnaître que cette virile sodomie est des plus agréables. Qu’Allah nous garde.
    – Je vais te remplir le cul Makhlouf.
    – Oui vas-y, comme ça…plus fort Mokhtar.
    A la fin de ce coït amical, une fois les sécrétions naturelles de Mokhtar tapissant les fondements de son ami Makhlouf, la bombe fut logée sans le moindre problème.
    – Mokhtar mon ami, tu es un véritable soldat de Dieu. Allah Akbar !
    – Mais de rien Makhlouf, je cherche juste à être un bon musulman. Allah Akbar !
    – Et par la grâce d’Allah tu en es un ! Tu vois ce téléphone ? Quand je serais en Auvergne, je vais t’envoyé un texto….une fois que tu l’auras reçu, il faudra que tu presses sur le petit bouton rouge en bas. Et ce sera rideau pour ces ordures Auvergnates !
    – Celui-là Makhlouf ?
    Avant que Makhlouf n’ait le temps de répondre, Moktar dans son empressement appuya sur le bouton pour tester le matériel ; cela eut pour effet d’activer la bombe se trouvant dans le cul de son camarade…réduisant par la même occasion nos deux amis en charpies.
    Les familles de Makhlouf et Mokhtar ont depuis déposé plainte ; persuadées que des extrémistes Auvergnats sont derrière la mort de ces deux jeunes de 38 et 41 ans.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s