Où est l’islam modéré ?

Islam-drapeautricolore Cela fait maintenant quelques temps que l'on nous bassine avec l'islam dit modéré qui serait, d'après certains journaleux et certains politiques, le rempart contre les intégristes de la même religion.

Personnellement j'attends toujours que ces islamistes "modérés" s'élèvent avec force contre les dérapages de plus en plus fréquents de l'islamisme.

Force est de constater qu'il n'en est rien.

Avez-vous constaté une forte levée de boucliers des "modérés" pour condamner, de manière très nette, la fatwa qui a été prononcée à l'encontre de Robert REDEKER, professeur de philosophie Français, qui avait osé, en 2006, écrire une tribune très critique à l'encontre du prophète Mahomet et du Coran ? Cet enseignant vit toujours, avec ses enfants, sous surveillance policière et a dû arrêter d'enseigner. Rien que ça !

Avez-vous constaté une forte levée de boucliers pour défendre l'Imam de Drancy qui a reçu des menaces de morts car il s'était rapproché de la communauté juive et a condamné, sans appel, le port de la burqa ? Il y a peu un commando de 80 fous de dieu est entré dans la mosquée et a menacé l'Imam qui a dû partir sous escorte policière. Ces menaces sont même passées aux actualités puisqu'aujourd'hui, en France, on peut menacer de mort, en toute impunité, devant les caméras des télévisions.

En Afghanistan on va même jusqu'à réintégrer les "talibans modérés". Malheureusement sur le chemin de la connerie il n'est pas rassurant de voir que l'on est pas seul.

L'islam dit « modéré » n'est que la maladie infantile de l'islam, celui qui représente un réel danger pour l'humanité.

Géronte

Insultes acceptables, insulte inacceptable…

_FRECHE_m « Vous êtes allés avec les gaullistes. Ils ont massacré les vôtres en Algérie et encore vous allez leur lécher les bottes ! Vous faites partie des harkis qui ont vocation à être cocus jusqu’à la fin des temps. Vous êtes des sous-hommes, vous n’avez aucun honneur. »

Suite à cette sympathique déclaration faite en 2006, le sieur Frêche a été exclu du PS mais continuait à être fréquentable car il représentait un poids certain. Il a même été défendu par d'éminents socialistes comme PEILLON. Le PS de M.AUBRY avait donc décidé de ne lui opposer personne aux prochaines régionales et pourtant il avait eu de nombreuses autres dérapages comme :

« Ici, c’est le tunnel le plus long du monde : vous entrez en France et vous ressortez à Ouarzazate. »…au sujet d'un tunnel creusé à Montpellier pour une ligne de tram.

Après sa défaite aux législatives :  " La droite a été soutenue par les islamistes et les femmes voilées d’al-Qaida."

Après l'élection de Benoit « J’espère qu’il sera meilleur que l’autre abruti (il parle ici de Jean Paul II). On en a quand même raté un au bombardement de Dresde… Celui-là, on le jugera sur le mariage des prêtres et sur la capote. »

Mais il vient de commettre l'irréparable au sujet de Fabius : «Voter pour ce mec en Haute-Normandie me poserait un problème, il a une tronche pas catholique».

Ce type est fou et ça on le sait depuis longtemps. Mais pourquoi les socialistes ont attendu cet ultime dérapage pour, finalement, se détacher de lui ? Ont-ils un scoring de l'insulte ? Il semblerait que oui. Etonnant pour un parti qui se dit humaniste !

Géronte

 

Mesdames, soyez à la mode, mettez le voile…

Mesdames, LENONCE vous a trouvé THE SITE sur internet qui vous permettra d'être vraiment dans le coup. Sur 2 hijab, vous pouvez vous procurez les derniers modèles de hidjab, de jilbab, de burqa et autre niqab.

Abaya-ss023sUn exemple ? Pour seulement 65,90$, vous pouvez acheter la magnifique burqa de la photo, le fameux modèle 'Abaya Samar Style 023'.

Vous trouverez bien d'autres choses superbement tendance comme le 'hijab pins' que votre mari pourra arborer fièrement au revers de son veston…ou de sa gandoura.

Et si vous n'êtes pas encore convaincues, regardez le film pour voir où en sont nos cousins du Québec…

http://www.youtube.com/v/LxUEdaQYIGg&fs=1

Géronte

Un nouveau philosophe est né…

Lilian_thuram_reference1 Il n'y a plus de races, il n'y a plus de couleurs. Tel est le nouveau credo de notre footeux philosophe. " …ce sont des scientifiques du XIXesiècle qui ont établi ces prétendues races en établissant une hiérarchisation où l'homme blanc était supérieur et l'homme noir, le chaînon manquant avec l'animal...". Il lance donc un appel pour "une République multiculturelle et postraciale".

C'est donc un nouveau philosophe qui nous arrive et qui a résolu, d'un coup de baguette magique, le problème du racisme. Chapeau l'artiste !

Il y avait eu une tentative en Afrique du Sud à l'époque de l'apartheid. Un professeur,  qui était lassé de voir les enfants noirs et blancs d'une école se battre pour prendre les meilleurs places dans le car scolaire eut une idée. " Arrêtez de vous battre. Il n'y a plus de noirs, il n'y a plus de blancs. Vous êtes tous bleus. Par contre je veux les bleus foncés derrière et les bleus clairs devant"….

That's all folks.

Géronte

Une loi sur la burqa ? Une belle connerie à venir !

Le français n'a pas encore compris que la loi n'a de valeur que si l'autorité arrive à la faire respecter.

La France n'est pas à court de lois…elle a juste un problème pour les imposer à toute une partie de la population (qui, elle, s'y entend pour imposer SA loi).

Pour la burqa nous allons à nouveau nous ridiculiser en mettant en place une loi que nous n'arriverons certainement pas à faire respecter car nous n'avons pas les cojones pour le faire.

Vous pensez que j'exagère ? Regardez le petit film et vous verrez comment, en France, on s'arrange avec la loi et comment les politiques se foutent de notre gueule.

http://www.youtube.com/v/qnBpV1PqOt4&fs=1

Géronte

 

 

 

Le keffieh est au bobo occidental ce que la burqa est aux musulmans !

396477_5 Avez-vous remarqué le port (obligatoire ?) du keffieh par toute une partie de notre intellingentsia gauchorévolutionnaire de salon ? De l'étudiant au syndicaliste en passant par l'avocate bobo, qui n'a pas son keffieh ?

L'autre soir je regardais, d'un oeil distrait et blasé, l'avocate de deux des jeunes voyous qui se sont vautrés en cyclo. Elle expliquait, avec un certain agacement, que la police municipale était coupable dans cette affaire car elle poursuivait certainement ces pauvres jeunes gens….et comme chacun sait poursuivre un voleur, aujourd'hui, est absolument interdit. Alors qu'elle débitait ses conneries, je remarquais autour de son cou, juste au dessus de la robe et du plastron, un magnifique keffieh venu tout droit de la bande de Gaza.

Je ne ferai aucun commentaire sur cette affaire, notre cher Grincheux ayant tout dit (lire ici), mais je ne peux m'empêcher d'en faire un tout petit sur ce signe extérieur de "résistance" qu'est aujourd'hui le keffieh porté par nos bobos roses et qui fait appel au même mécanisme que celui qui déclenche, chez certaines femmes musulmanes, le port de la burqa.

Je crois tout de même que, plus prosaiquement, l'un et l'autre sont un signe extérieur de connerie !

Géronte

Un ayatollah du nom de Peillon…

PEILLON-RMC-260209WEB

Peillon, obscur professeur de philosophie spécialiste de Merleau-Ponty, qui a compris depuis 1997 que ce métier ne le mènerait jamais aux sommets auxquels il aspire, s'est donc lancé dans la politique, métier autrement plus valorisant et rémunérateur.

Peillon, après avoir été l'un des trois porte-parole de l'illuminée du Poitou (croyant certainement en sa victoire) a rapidement retourné sa veste quand il s'est rendu compte que ce n'était pas le bon cheval.

Peillon se voit un destin national. Il se voit refondateur du parti socialiste et, depuis qu'il y croit, devient de plus en plus bouffi d'orgueil.

Invité l'autre soir sur Antenne 2 à un débat autour du thème de l'identité nationale, alors que tout avait été arrêté avec les dirigeants de la chaine, son altesse a décidé de ne pas venir, sans se décommander, plantant ainsi Arlette Chabot et le ministre Besson qui devait échanger avec lui.

Peillon, dont l'orgueil atteint presque le niveau de son bombage, n'aurait pas supporté de passer après Marine Le Pen et, dans un grand élan démocratique, jette une fatwa sur les journalistes de la chaine en demandant la démission d'Arlette Chabot et des dirigeants de France 2. Rien de moins.

De temps en temps le rideau s'écarte et la véritable âme démocratique des socialistes apparait. Le groupe de Marine Le Pen n'est pas, que je sache, interdit d'antenne et estimer qu'on ne doit pas, sous peine de sanction, l'inviter à débattre laisse imaginer l'idée que Peillon se fait de la démocratie. S'il venait un jour au pouvoir je vous garantis des chasses aux sorcières dignes de ses prédécesseurs.

Au final, Peillon se prend sur la figure le crachat qu'il a essayé de lancer (voir l'article du FIGARO) puisqu'il a excité les journalistes et indisposé ses alliés du PS. Comme dirait le chef des pirates dans Astérix " j'ai voulu me couvrir de gloire, je me suis couvert de ridicule"…

Géronte