Accueil » Uncategorized » Les hommes sont toujours sincères. Ils changent de sincérité, voilà tout.

Les hommes sont toujours sincères. Ils changent de sincérité, voilà tout.

J'étais d'une grande sincérité quand je décidais d'arrêter d'écrire dans ce blog suite à l'abandon de LENONCE, en rase campagne et sans sommation.

Je m'aperçois qu'il m'est de plus en plus difficile de ne pas commettre un billet de temps en temps. Les BACHELOT, DOMENECH, ROYAL, SARKO et consorts ont besoin de nos commentaires…et je me régale trop de vos commentaires !

C'est donc également avec grande sincérité que j'ai le plaisir de vous annoncer que je vais reprendre une activité sporadique espérant que LENONCE sortira de temps en temps de sa tanière pour nous asséner un de ses billets dont il a le secret.

Pour l'allécher, un petit article du FIGARO qui lui rappellera une époque où les avocats du fils d'un ancien premier ministre pouvait faire plier LENONCE.

A très bientôt donc…

Géronte

6 réflexions sur “Les hommes sont toujours sincères. Ils changent de sincérité, voilà tout.

  1. Voilà une bonne nouvelle en ce début d’année.Je suis sûr que le chauve de Calas, le berger Corse en cavale et le sosie caché de Claude François apporteront avec votre serviteur leur contribution « commentaristique » à ce chef d’oeuvre de bon goût qu’est ce blog.
    La Brute

  2. Ahhhhhhh! Génial!
    surtout que je viens de trouver deux articles autrichiens concernant les inventions francaises. Les Autrichiens sont assez remontés contre les Francais dans leur commentaire.
    Je ne sais pas si quelqu’un parle allemand et s’il n’y aura pas une censure (m’est déjà arrivé avec votre blog où l’Allemagne a bloqué un article, du moins c’était écrit en allemand et je ne pense pas que la France va censurer et s’expliquer dans une autre langue).
    http://futurezone.orf.at/stories/1635894/
    http://futurezone.orf.at/stories/1635943/
    Bon vendredi et bonne bataille de boules neige!

  3. @ la brute : Il ne faut pas hésiter à faire des commentaires comme une fois le chauve de Calas qui a donné le compte à certains enseignants dans une envolée lyrique n’appartenant qu’à lui. Un grand moment sur le blog…
    Malheureusement toujours rien du berger corse en cavale et du sosie caché de cloclo…bien que l’un des deux semble nous lire régulièrement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s