Accueil » Société » La France a la justice (et les juges) qu’elle mérite.

La France a la justice (et les juges) qu’elle mérite.

Drôle de corps que celui des juges.

Les juges. Après quelques lamentables affaires dans lesquelles ils se sont particulièrement bien illustrés, ils se prennent, aujourd'hui, pour le dernier rempart contre la dérive sécuritaire (oh le vilain mot) du gouvernement en relâchant à qui mieux mieux des coupables pour lesquels le formalisme de la garde à vue n'a pas été respecté.

Pas une semaine sans qu'un "pisse froid" du syndicat de la magistrature ne vienne pontifier devant une caméra de télévision.

Mais je viens d'en apprendre une bien bonne qui me laisse sans voix. Le juge BURGAUD, pas totalement innocent dans le dramatique naufrage de l'affaire d'Outreau, est en passe d'obtenir une promotion. Vous avez bien lu. Ce "petit juge" (qui aurait dû être expulsé définitivement de la magistrature et qui n'a eu qu'une "réprimande") figure sur une liste des magistrats parisiens proposés pour l'établissement du tableau d'avancement de cette année. BURGAUD pourrait ainsi passer magistrat du "premier grade". (lire l'article de la VOIX DU NORD).

Le 24 avril 2009, dans un petit article, je dénonçais la très faible sanction que le juge BURGAUD avait reçue (et contre laquelle il avait d'ailleurs fait appel) et je posais la question suivante : Comment dit-on "foutage de gueule" en termes juridiques ? Je viens d'avoir la réponse. Je crois que ça se dit "promotion".

Géronte

6 réflexions sur “La France a la justice (et les juges) qu’elle mérite.

  1. Oui Caritate, le juge d’instruction (JI) va être supprimé (je pense justement entre autre à cause de cette affaire et que le JI a trois ne va pas sans embaucher. Or embauche, il n’y a pas eu lieu. Il y a manque croissant d’effectif pour une justice en règle mais la France ne veut pas embaucher) et les magistrats ayant eu cette charge vont être nommés à un autre poste (la reforme de la justice, on déplace et réplace mais le manque d’effectif reste ainsi l’accumulation des dossiers ce qui fait une justice lente et pas exempt de faute).
    Dans l’avenir, ce sera le ministère public (MP) qui va être à la fois l’accusation et l’instruction, donc être accusateur et enquêteur à charge et à décharge de la personne mise en examen (là il y aura conflit puisque l’enquête est à faire en neutralité, alors que le MP est l’accusation, comment peut-il être neutre?). Autrement dit, la Justice ne sera plus égalitaire puisque un JI n’avait d’ordre à recevoir de personne alors que le parquet doit suivre les recommandations de ses supérieurs (du ministère de la justice).
    Géronte: ce juge n’était pas le seul fautif dans cette affaire, les média avaient un grand rôle pour ce débâcle puisqu’elles exercaient une forte pression et se demandaient combien de temps faut-il attendre pour voir les accusés condamner, la société demanda une condamnation rapide, les politiciens s’y mêlaient (pour plaire aux électeurs) et le JI n’était pas de taille à lutter et éviter les pièges de cette pression. Pour être JI, il vaut mieux avoir une bonne carapace et une expérience professionnelle, si je me souviens bien c’était son premier poste.
    Bonne journée

  2. @ Hélène : J’entends bien qu’il n’était pas le seul en cause mais cet argument est, à lui seul, celui qui autorise la déresponsabilisation totale du juge. Certes il y a eu erreur de casting. Certes le système judiciaire dans sa totalité est en cause. Mais le juge BURGAUD semble avoir sacrément déconné dans cette affaire et lui donner une promotion après un « blâmounet » (petit blâme chez les provençaux)est tout simplement lamentable, à mon sens.
    J’en ai un peu assez que des pans entiers de la société (politiques, journalistes, juges, etc…) s’exonèrent aussi facilement de leur responsabilité et donc de leur culpabilité. La plus belle phrase nous la devons aux socialistes après l’affaire du sang contaminé (modèle du genre pour ce qui est de la déresponsabilisation)  » responsable…mais pas coupable ».
    Désolé mais sur ce coup là je ne partage pas du tout votre point de vue.

  3. La justice fait ce qu’elle veut, à la vitesse qu’elle veut, applique les lois comme elle veut à sa manière, selon son idéologie politique, selon son intime conviction….Et tout ce monde completement hermetique n’a de compte à rendre à personne….
    Ce n’est pas à mes yeux de l’indépendance……c’est un contre pouvoir.
    Il y a confusion des genres entre le législatif l exécutif et le Judiciaire.
    Toujours est il que les lenteurs de la justice, les lourdeurs font que certaines affaires se terminent par un non lieu incomprésible par un suicide ou par l’incarceration pendant plusieurs années d’innocents. Quatre ans d’instruction et combien de juges se sont succédés pour instruire l’affaire ….qui se termine dimanche par le suicide de l’inculpé….
    Quel drame quel injustice quel manque de reconnaissance pour les victimes et leurs familles ….
    Mais la machine judiciaire s’en moque ni responsable ni coupable.

  4. @Géronte: l’adage dit que la Justice est aveugle. le principe est que le juge ne peut pas être poursuivi pour son jugement, sinon comment obtenir une décision si le magistrat peut être poursuivi à sont tour. C’est le principe du pouvoir judiciaire et les pouvoirs exécutif et législatif le craignent et le veulent anéantir.
    Je ne dis pas qu’il n’a pas sa part de responsabilité, mais on ne parle que de lui alors qu’autres sont responsable de l’affaire également.
    Les lois ne sont pas fait pas la justice, à part la jurisprudence qui est source de droit; non les lois sont fait pas les pouvoirs exécutif et législatif et pour l’instant c’est du n’importe quoi qui se passe car les politiciens ne sont pas des hommes de lois.
    Je pense que le système francais est bien meilleur que celui de la Chine si rapide et expéditive où le simple fait de détenir des stupéfiants condamne la personne à la peine de mort, exécuter rapidement.
    Le système allemand, il y a une dizaine d’année (donc je en sais pas si c’est encore vrai), dans le pénal, le ministère public a 6 mois pour instruire, rassembler le plus de preuve à charge contre le prévenu en préventive ensuite, il faut le relaxer et ne pourra plus être poursuivi – même si aucun doute sur coupabilité existe.
    Bonne journée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s