Accueil » Actualité » Pour Yann Arthus-Bertrand, c’ est l’ émir qui lave le plus vert !

Pour Yann Arthus-Bertrand, c’ est l’ émir qui lave le plus vert !

YAB Yann Arthus-Bertrand, que les intimes appelle YAB en toute simplicité, a eu une bonne idée: photographier la terre vue du ciel.

Et c'était assez bien réussi. Malheureusement, à force de voler, il a fini par être emporté dans le mainstream du climato-fascisme.

Cela est déjà surprenant quand on sait que ce couillon héli-porté aura produit à lui seul plus de gaz à effet de serre qu' un troupeau de Salers nourries de fayots n' en pourra jamais prouter.

Mais ce n' est pas tout. YAB a été sponsorisé pour son film " Home " par … l' émirat du Qatar et la chaine Al-Jazeera ! Et il a soutenu (pour quelle contrepartie, quand on sait que zizou a perçu 11 millions d'euros ? ) le même émirat a obtenir la coupe du monde de football en 2022. Le Qatar, plus gros contributeur carbone au dire même de YAB, sera même obligé de climatiser les stades. Le soutien de notre héros climatique prend donc une saveur toute particulière. Il faut lire ici sa justification gênée, un petit chef d' oeuvre de faux-culterie et de langue en bois de la forêt amazonienne.

Penchons-nous deux minutes sur le concept, cher à YAB, de compensation carbone. Celui-ci permet à ceux qui émettent du carbone, de compenser cette émission par le financement de projets dans le monde visant à réduire ces émissions.  Cela peut sembler pertinent quand il s' agit de compenser la pollution d' activités indispensables à l' homme. Mais pour les émissions carbone d' un pays qui organise une compétition de foot, l' argument est un peu plus fumeux, surtout que le foot est loin d' être une tradition qatari ! Ainsi, pour que nos grassouillets émirs puissent climatiser leurs stades, on va développer les cuiseurs solaires au Pérou: c' est l'effet papillon-tu l' as dans l' fion ! 

C' est un peu comme si on faisait financer Handicap International par les fabricants de mines anti-personnelles !

Cuiseur solaire

Alors qu' est-ce qu' on dit les pauvres ? Merci YAB, merci l' émir !

lenonce

18 réflexions sur “Pour Yann Arthus-Bertrand, c’ est l’ émir qui lave le plus vert !

  1. 2022 et non pas 2012 la Coupe du Monde cher Lenonce …
    (2022 année de votre prochain titre ?)
    Ce qui n’enlève rien à la justesse de ton propos !

  2. Bonjour,
    Bien sûr que les positions de YAB sont un pur scandale ! Sans parler de ses convergeances d’intérêts sous couvert d’écologie, il faut effectivement se rendre compte que la compensation carbone qu’il prône et sur laquelle il base sa communication n’est qu’enfumage.
    La compensation carbone, que ce soit de nos voyages, comme de toutes nos activités en général, est un problème complexe, à la fois technique, éthique, phycologique, social, etc.
    Je ne peux que recommander le petit livre très bien fait d’Augustin Fragnière « La compensation carbone : illusion ou solution », lequel aborde toutes ces aspects.
    Sur Manicore, la page qui traite directement de cette question est http://www.manicore.com/documentation/serre/neutralite.html, mais tout le site est intéressant à consulter.
    J’ai aussi écrit deux articles sur le sujet, à retrouver sur mon blog (avec une sélection d’articles sur le sujet, qui décortique aussi l’imposture de cette notion de compensation)
    http://pascal-planeteclimat.blogspot.com/
    « Compensation des gaz à effet de serre générés par nos voyages ».
    Il est aussi en lien direct sur le blog de l’association des Voyageurs et Voyagistes Ecoresponsables http://blog.voyages-eco-responsables.org/?p=946
    Si mes articles traitent plus particulièrement de la compensation carbone liée à l’activité voyage, ils expliquent aussi en détail pourquoi la reforestation, quelque soit son type, ne peut pas être un facteur de compensation.
    Divers articles rassemblés sur mon blog, d’autres auteurs l’expliquent aussi.
    Cordialement,
    Pascal Lluch

  3. Le flot incommensurable de connerie des quidams en quête de reconnaissance, ainsi que le puits sans fond de leurs misérables instincts, ne peut pas être « compenser ».
    Le bien, le mal, le bon, le mauvais … je vous renvoie à la proposition 9 de la 3° partie de « l’Ethique ». 2000 ans de paluchage résumés et conclus en quelques lignes.

  4. J’aime bien la juxtaposition volontaire ou non de pascal Lluch « Compensation carbone » et « enfumage » !…
    Et à propos d’émir, Coluche ne disait-il pas « Adieu l’émir je t’aimais bien », n’est ce pas Caritate ?

  5. Bien vu. J’ai toujours trouvé que ce garçon avait le côté déplaisant du donneur de leçon satisfait. Vous me direz, ils le sont tous…satisfaits, les vrais donneurs de leçons.
    Afin d’éclairer d’autres facettes du personnage, je vous propose deux articles intéressants. Le premier http://www.les4verites.com/L-affaire-Arthus-Bertrand-en-Argentine-un-scandale-bien-francais-1838.html soulève le scandale. Vrai ou faux ? Il n’empêche que cela a été relayé par le Figaro http://www.lefigaro.fr/actualites/2008/02/25/01001-20080225ARTFIG00418-yann-arthus-bertrand-retenu-par-la-justice-argentine.php il doit donc y avoir un fond de vérité sur les agissements pas très catholiques de l’icone écologiste ! Quant à lui, toujours aussi serein, il parle de machination. C’est qu’il est tellement plein de lui même qu’il a l’impression de déranger, le bougron !

  6. A partir d’un certain degré d’alcoolémie, même les pétards sont envisageables pour tout contact buccal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s