La cravate de HOLLANDE.

J'ai trouvé THE site totalement indispensable à la compréhension de notre joufflu national.

La question est : Peut-on faire confiance à un président qui, sur 226 apparitions a porté sa cravate 132 fois de travers ?

Allez voir le site d'un jeune étudiant en informatique de Bordeaux qui vous donne toutes les statistiques et photos nécessaires.

Indispensable, je vous dis…

Géronte

Le meilleur blogueur de gouvernement est analphabète !

C'est tout vu

(ici)

Décidément, rien ne va plus en socialie !

Celui qui était référencé par wikio, et par on ne sait quelle magie, meilleur blog politique de France, est capable d' une faute de français que l' on ne peut mettre, ni sur le compte de la distraction, ni sur celui de la précipitation.

Celui qui défend, quoique plus mollement qu' au début, la bande de glands qui s' essaie à la gouvernance de notre pays, est un nul du même acabit. Ils ne maîtrisent plus rien, même pas notre langue.Triste.

UMP ou péesse: c' est tout vu

lenonce

NIKOMOUK, en Afghan, ça veut dire longue vie !

La France a signé en janvier 2012 un traité de coopération et d'amitié franco-afghan.

Le 25 juillet, le parlement qui doit avoir de l'argent à revendre, a voté un financement de 300 millions d'euros pour des projets de développement (de mosquées ?).

Le parlement Afghan, au lieu de dire merci, a, dans un premier temps refusé de signer le traité d'amitié au motif qu'on ne peut signer un traité d'amitié avec des infidèles. Ils ont fini par accepter ce traité parce qu'il y a beaucoup de musulmans en France (sic) !

Par contre il ne faut pas déconner avec l'amitié. Ils ont donc demandé de remplacer "amitié" par "relation" car, d'après la charia, le mot amitié ne peut être utilisé avec des infidèles. Le parlement Afghan espère, par l'intermédiaire de sa député Zahra Sharifi, que les français ne le prendront pas mal en rajoutant certainement NIKOUMOUK, ce qui, comme chacun sait, veut dire "longue vie" comme le rappelle le petit extrait ci-dessous…

 

Que rajouter ? Qu'au moins 88 français sont morts pour ces connards.

Que ces connards vont quand même nous coûter 300 millions d'euros.

Que nous somme fichus car faibles et qu'aujourd'hui seuls les forts sont respectés.

Géronte

Un p’tit coup à droite, un gros coup à gauche …

Ah, visiblement elle n' a jamais eu peur de la collusion journalisme-politique, la valoche. Et puis, elle a misé sur le bon bidet, ce qui montre qu' elle a du flair. C' était pas gagné. Devedjian et Hollande, c' est un peu de gros loosers, non ?

Au demeurant, qu' est-ce qu' on en a à faire ? Ces médiocres journalopes n' ont pas trouvé d' autre sujet à traiter ? Ont-ils encore l' impression de faire du journalisme avec un tel bouquin dont on peut se demander qui va l' acheter, et pourquoi ?

lenonce (honneur et félicité sur lui et les siens) a retrouvé pour vous la première maquette du livre, abandonnée par peur d' un procés !

Biographie trierweilerlenonce

La très coûteuse francofollasse, Yamina Benguigui !

Ce gouvernement propose une galerie de portraits qui nous ferait bien rire si certains ne revenaient pas très cher à notre exemplaire République socialiste en faillite.

Yamina_Benguigui2-08d3fEn témoigne la sous-ministre Benguigui, qui illumine les sorties du conseil de son look de drag-queen ayant croisé le chemin du chirurgien esthétique des frères Bogdanoff.

Si sa page personnelle sur le site du gouvernement est d' une rare indigence ( voir ici ), son comportement est tout sauf indigent, et cette dame ne se fait remarquer que par ses dépenses. Descente au Martinez, coiffeur particulier et récemment utilisation d' un Falcon pour se rendre au sommet de la francophonie à Kinshasa: coût 140 000 euros. On s' en fout, c 'est pas nous qu' on paye !

Pour un gouvernement irréprochable, ça fait un peu désordre …

lenonce

Précisions de Lisa: il ne s' agirait que de 88.000 euros, et Matignon  et l' Elysée étaient au courant ! Nous voilà rassurés …

Et merci d' avoir déclenché le compte à rebours !

Suite du 12/10: le gouvernement essaie de faire taire la polémique en s' expliquant par le fait que la Benguigui se rendrait dans des zones en guerre. D' accord. On peut tout de même s' interroger sur la pertinence, et l' intérêt, d' envoyer un ministre de la francophonie dans de telles zones. Peut-être pour leur apprendre à lire les notices de armes qu' on leur vend ?  Manquerait plus qu' ils nous la kidnappent !