Accueil » Politique » NO COMMENT…

5 réflexions sur “NO COMMENT…

  1. La politico-médiatique fanfare a joué une nouvelle partition de l’imposture structurelle de cette démo-crassie.
    Nous crevons d’avoir oublié la grandeur.
    Quand un pays se retrouve à devoir choisir un chef d’état entre un besogneux pléthorique et écouillé & un agité acculturé et libidineux, il ne faut plus s’attendre à des lendemains qui chantent ; comme le dit Muray, voilà les aujourd’hui qui meuglent.

  2. Il ne faut pas oublier que notre pays, c’est nous qui le faisons ! Cela ne me réjouit guère, parfois je me prends à rêver d’un régime non démocratique… J’en ai honte, mais je me demande si tout le monde a la capacité à faire des choix, à s’exprimer, à voter… Moi qui prône pour l’égalité entre les races, les sexes, les origines, etc., j’ai conscience d’être quelque peu paradoxale.

  3. Vous confondez « libidineux » et « hypersexualité ».
    Je ne crois pas confondre un roquet motivé uniquement par ses désirs triviaux avec un goret pléthorique soumis à ses impératifs de décharge hormonale.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s