Accueil » Actualité » L’infamie des juges.

L’infamie des juges.

J'ai toujours eu une retenue certaine á l'ėgard de la justice car elle est exercée par des juges et, pour paraphraser Clemenceau, je pense profondément et depuis très longtemps, que la justice est une chose trop grave pour être confiée à des juges.
Je ne suis pas de ces justiciables qui font aveuglément confiance à la justice de leur pays.
Ce sentiment diffus vient enfin d'être éclairé de la plus belle des manières par cette triste farce du 'mur des cons'.
La fameuse impartialité des juges en prend un vieux coup. Mais pas que. L'humanité des juges aussi. Car enfin, mettre sur ce fameux mur des cons la photo de Philippe Schmitt (lire), père d'une fille sauvagement assassinée dans le RER en 2007 par un multirecidiviste, est tout simplement ignoble et fait preuve d'une inhumanité absolue. Il est vrai que Philippe Schmitt cumule deux tares insupportables pour nos juges rouges. Il était militaire (grade de général) et surtout il s'est mis, suite à l'assassinat de sa fille par un multirécidiviste qui n'aurait jamais dû être là, à critiquer la justice et à tenter de faire en sorte que les choses changent. Il devait donc figurer sur le fameux mur. La douleur de ce père n'a jamais dû effleurer l'âme et la conscience du juge qui a osé coller sa photo.
Intéressons nous maintenant aux maçons du mur…le fameux syndicat de la magistrature. Pour se faire déjà une idée de ce qu'il représente, une visite sur son site s'impose. On comprend immédiatement que l'impartialité ne passera pas par ces juges rouges qui, par parenthèses, avaient appelé à faire battre Sarkozy allant ainsi à l'encontre, telle la CGT, de l'impartialité politique syndicale. Ce syndicat sert d'ailleurs de vivier de recrutement à notre inénarrable ministre de la justice. Dans un premier temps la Taubira n'avait pas réagi à la construction du mur mais, poussée par de multiples réactions dans le pays, elle a osé tancer ses amis. Elle s'est donc attirée une réponse cinglante du syndicat. La morgue de cette lettre est hallucinante. Avec des amis comme ça, Christiane, tu n'as plus besoin d'ennemis !
Cette affaire aura au moins permis d'éclairer l'état d'une (grande) partie de notre justice et il ne s'agit pas, ici, du sempiternel manque de moyens.
Afin de vous éclairer encore plus lenonce a décidé d'épingler la tête de la présidente de ce syndicat croupion, Françoise Martres, et de son secrétaire général, Éric Bocciarelli. Vous noterez, en passant, que leurs âmes ne se sont pas trompées de corps !

2762411_5afb256a-aeb9-11e2-92a8-001517810e22_545x341

 

 

 

 

 

 

 

Il est important de noter qu'il ne s'agit aucunement des deux premières pierres d'un mur des cons lenoncien car, depuis peu, nous avons un trop profond respect pour les cons et ne désirons donc pas salir leur image avec ces deux sales bobines.

J'ai tout de même l'impression que depuis que Hollande (notre capitaine de pédalo) est a la tête du paquebot France, celui-ci prend l'eau de toutes parts!

Géronte

5 réflexions sur “L’infamie des juges.

  1. En effet, c’est bien la seule chose qui m’ait choqué dans cette minable histoire : la présence sur ce mur de cet homme qui a perdu sa fille. Il ne reste qu’à attendre qu’une bonne série de délinquants relâchés par ces laxistes s’attaquent à leurs familles, on verra comment ils réagissent… se mettront-ils eux-mêmes sur leur propre mur ?

  2. Comme il parait que c’est un tableau humoristique, j’ajoute une personne mise sur le tableau des cons……cette autre personne fait bien rire les juges ………….et vous est ce que ces personnes vous font rire?
    « Jean-Pierre Escarfail, père de Pascale, violée et tuée par Guy Georges, lui aussi sur le mur, a tenu à réagir. Selon lui, le SM est « déconnecté des réalités. Pour eux, les vraies victimes ne sont pas les victimes, mais ceux qui sont en prison… », explique-t-il dans un entretien au Figaro, publié mercredi. Président de l’Association pour la protection contre les agressions et les crimes sexuels, il attend de « rencontrer leur président [du SM] pour parler de la protection des victimes ». »
    Voilà par qui la loi est appliquée et comme la justice est rendue aux victimes et à leurs familles………
    Rendre la justice en appliquant les lois, voilà ce que l’on demande ………..
    Un juge n’est ni une assistante sociale ou un politicien…..
    Je trouve que ces gens ajoute l’horreur à l’horreur……….
    Mais la cgt est solidaire du SM………..On s’en serait douté de la part d’un syndicat fossoyeur de nombreuses entreprises………..qui s’allie avec les fossoyeurs de nos valeurs.

  3. Outre le salop qui a collé la photo de Philippe Schmitt,on peut imaginer deux lascars plaisantant devant,la tasse de thé à la main.Plus sérieusement,avez vous vu la réaction du SNJ de France 3 qui défend le SM et qui veut en plus punir le traître qui a filmé la video?

  4. @ jean-marc. Effectivement et assez curieusement, on ne parle pas ici de la liberté de la presse et du devoir d’informer. L’inadmissible n’est pas ce que les juges ont fait mais bien le journaliste ( sûrement de droite ) par qui le scandale est arrivé.
    « …malheur a l’homme par qui le scandale arrive « . Mathieu 18.7

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s