Cercueil de SAPIN pour l’économie.

Ils n’ont toujours rien compris les socialos. C’est à désespérer. Sapin, notre ministre du travail en bois, vient d’enterrer le travail du dimanche.  La  main sur le cœur il a annoncé :  » je ne souhaite pas  qu’on grignote par petits morceaux le repos dominical qui est un élément important de la vie des travailleurs en France ».

Le vrai rôle du ministre du travail sous gouvernement socialiste est de protéger le français du travail…et il faut reconnaître qu’à cet égard, notre Sapin a un certain succès.

La crise ? Il ne connait pas. L’idéologie, voilà la vraie valeur qui sert de théorie économique de l’ISF jusqu’à ce sacro saint repos dominical en passant par les 35 heures. Décidément les socialistes n’ont rien compris.

Il  n’y à plus que l’inénarrable NOAH pour soutenir HOLLANDE.   » Personne ne pourrait faire mieux à sa place  »  a t’il annoncé sans rire.

Au fait, as-tu pensé à rembourser le fisc Yannick ?

Géronte

 

Les manifs se suivent et ne se ressemblent pas …

Cherchez l’erreur:

Capture d’écran 2013-05-27 à 17.56.41

Capture d’écran 2013-05-27 à 17.57.55

Y a pas à dire, question interpellations, il s’est amélioré en quelques jours, notre chien andalou ! Le catho et l’ extrêmedrouate, ça a toujours motivé le gaucho !

Mais la palme revient encore une fois à Harlem la déconnante, qui a couiné un: «Attaquer un parti politique, c’est s’attaquer à la démocratie ! », parce qu’une dizaine de couillus de Génération Identitaire sont montés sur une terrasse du siège du péesse ( la même où Ségolène, après sa défaite en 2007 avait appelé les militants à l’accompagner vers d’autres victoires. )

Il était furieux le Désir, et en même temps ravi que les débordements qu’ il appelait ardemment de ses vœux se soient produits. La démocratie en danger: heureusement que le ridicule ne tue plus, notre ex-délinquant serait déjà mort à de multiples reprises.

Moi, je n’ ai qu’ une chose à dire: bravo les p’tis gars !

Capture d’écran 2013-05-27 à 18.22.02

lenonce

Suède, modèle d’intégration qu’ils disaient…

Il faut  lire l’article de Libération (Libé pour les branchés) de 2008 pour être totalement convaincu que la Suède avait trouvé la solution pour intégrer des masses de migrants.

Dans ce pays aussi l’angélisme a fait des ravages, mais certainement moins que les émeutes qui secouent la capitale depuis 5 jours .

RTXZYBO

Avec 15% de la population née à l’étranger, la Suède est l’une des première terres d’asile du monde. Elle a pensé qu’avec une législation sociale hyper généreuse, tout cela allait marcher. Le premier ministre, Fredrik Reinfeldt, regrettait en 2008 qu’«il se propage une espèce de conception selon laquelle la société multiculturelle ne fonctionne pas». Lui, au contraire, la juge bien «plus excitante et plus intéressante».

Ils n’ont pas fini de s’exciter, les Suédois !

Géronte

Harlem Désir, le chevalier blanc du péesse

L’ expérience est commune à tous les camps de prisonniers où on laisse le pouvoir à certains détenus de surveiller les autres: ce sont les plus crapules, retors et bien dégueulasses qui excellent dans cet exercice. Dans les camps nazis, c’était d’ailleurs les droits communs qui s’y collaient. Notre ami Harlem aurait fait, au Stalag 13, un parfait supplétif du sergent Shultz !

Après avoir dégagé le Cahuzac en moins de temps qu’ il n’ en faut pour transférer 15 millions d’ euros de Suisse à Singapour, l’ ex-délinquant devenu le mane pulite du parti qui le fait croûter depuis toujours, chauve ou chevelu, a déclaré: « Si [Sylvie Andrieux] ne le faisait pas, je proposerais au bureau national [direction du parti] sa suspension, le temps de la procédure d’appel, comme le prévoit la charte éthique adoptée au congrès du PS de Toulouse en cas de condamnation en première instance pour des faits aussi graves ». Il s’ agit en effet de détournement de fonds publics, alors que pour lui c’ était qu’ abus de bien sociaux. Imaginez-le en train de proférer de telles leçons, et je vous promet un fou-rire que vous aurez du mal à arrêter … ou des pleurs, c’ est selon.

Ou mieux, imaginez-le à la place de Gérard Lanvin:

 » Vous n’ aurez pas l’ Alsace et la Lorraine « , est un joyeux nanar pondu par Coluche en 1977, avec la presque totalité de la troupe du Splendid. Comme le gouvernement, ce fût un échec retentissant … Coluche en avait tiré les leçons, et n’ avait pas récidivé. Pour les socialos, j’ ai un gros doute.

lenonce

Ils sont fous ces Russkoffs !

Je viens de découvrir cette pépite: une chanson du groupe russe Rabfak (à découvrir ICI ) sortie en octobre 2012, après que Poutine a décidé de se représenter. Il y a même eu une pétition pour que le titre concoure à l’Eurovision !

« Notre asile de fous vote Poutine. Notre maison de fous va lui souhaiter la bienvenue ». Le refrain est évocateur. Si quelqu’un parle russe, qu’il traduise le reste, mes connaissances sont assez limitées …

Tout y est présent, dans un clip au loufoque décapant: la détresse, la permanence de l’âme russe, l’évocation du stalinisme et ses asiles psychiatriques, la répression policière. Avec cette voix, venue du fin fond des steppes, Ahhhhh Poutina …. un vrai régal !

A quand un  » notre asile de fous vote Hollande  » en France ?

lenonce

Grâce à Cruella, ci-dessous les paroles en français !

Ce matin j’ai demandé au docteur
Pourquoi sommes nous enfermés à clé?
Pourquoi le trou dans la tête et dans le budget?
Pourquoi ce matin au petit-déjeuner on nous sert « hier »?
Laissons-le nous parler du pétrole et du gaz…
De ce trou-du cul qui les a vendu et de ce pédéraste
Qui a privé le peuple du Gazprome et du Lukoïl
Pas de réponse, à la place une piqûre dans le fion!
Refrain:
Tout est si compliqué, confus…
Pas le temps pour démêler, frangin
Notre asile de fous vote Poutine.
Notre maison de fous lui souhaite la bienvenue

J’ai reçu du « réceptacle » signal secret
A l’hôpital on pratique « cash » et non-cash
Le staff dirigeant grossit et moi je maigris…
Où es-tu Chef? Arrête anarchie!
J’ai écrit à la Maison Blanche
Qu’ils sont tous des voleurs
Les maçons veulent me brûler au bûcher
Que partout la débauche, dépravation
La beuverie et la scission…
Pas de réponse … et piqûre au fion!
Refrain:
Tout est si compliqué, confus…
Le docteur a raison et moi le coupable
Notre asile de fous vote Poutine.
Il est indiscutablement notre candidat.
Tout est si compliqué, confus…
Pas le temps de démêler, frangin
Notre asile vote pour Poutine
Notre asile de fous lui souhaite la bienvenue

Avec nous Zverev et Masha Raspoutina
Avec nous Friske et Dzhigurda
Et nos infirmières sont pour Poutine
C’est un vrai mec…un vrai mal
Refrain