Accueil » Actualité » Cambadelis se voit en technicienne de surface

Cambadelis se voit en technicienne de surface

Il est des avis dont on pourrait sûrement se passer …

Comme celui de l' ex-délinquant Cambadélis, deux fois condamné à de la prison avec sursis, pour emploi fictif et abus de confiance, à qui les socialistes ont préféré le casier judiciaire d' Harlem Désir pour diriger leur caboulot.

Ce grand homme vient d' utiliser une jolie métaphore pour qualifier l' alternance:

Cambadélis serpillière
Quelle classe !

L' ancien militant du Parti Communiste International, qui n' a jamais travaillé en dehors de son engagement politique, gamelle depuis à l' Assemblée nationale, et présente plus la face de lune du gras bourgeois que le masque hâve du révolutionnaire au couteau entre les dents. Parfait exemple de crapulocratie …

En matière de serpillière, il doit posséder de solides connaissances lui qui, en tant que premier lieutenant de DSK, a du éponger les litres de foutre que son mentor répandait avec générosité autour de lui.

Pourrait-il dire, les yeux dans les yeux, qu' il ne connaissait rien de ces turpitudes ? Connaissant l' engin, la réponse est probablement oui.

lenonce

20 réflexions sur “Cambadelis se voit en technicienne de surface

  1. Sans rapport avec cette note (quoique !), je vois la nouvelle devise de ce blog : « Nous ne capitulerons jamais »… même devant Typepad ? Avec tous les emmerdements que notre hébergeur nous fait subir depuis quelque temps ; plus de service client en français, des commentaires qui se perdent dans la nature, des spams par milliers, une lenteur désespérante… S’il n’en reste qu’un, tu seras celui-là ? C’est faire preuve d’une belle fidélité. Typepadien un jour, Typepadien toujours ! GG recommande de recopier toutes ses notes, quel courage et quelle patience ; et de se mettre en quête d’un nouvel hébergeur. « Adieu les amis, soyons forts, courageux et solidaires », conclut-il. Je me demande si l’heure n’est pas venue de tourner la page des blogs, on voit bien qu’il y a de moins en moins de commentateurs en général, donc de lecteurs aussi j’imagine. Est peut-être venu le temps d’une autre forme d’expression, ou alors de non-expression, chacun chez soi, chacun pour soi, repli sur soi, et tout le reste m’indiffère. Cette « dégringolade » pourrait sembler n’être qu’anecdotique, mais j’y vois là un signe d’une certaine déliquescence – mais c’est vrai que je suis parano ! En tout cas, je vais regretter ce temps où les notes se succédaient à un rythme effréné, et les commentaires aussi, où j’ai fait des rencontres, virtuelles certes, mais dont certaines se sont concrétisées, à ma grande joie. Ce n’est qu’un au revoir ? Pas sûr !

  2. L' »engin » est de taille, faut être aveugle pour ne pas le voir…
    Il y a certes moins de commentaires, mais je ne suis pas certaine quant au nombre de lecteurs…
    Ce blog est un des premiers où j’ai pointé mon nez il y a combien déjà? 5-6 ans? Peu importe.Je continue à venir ici, toujours avec le même plaisir et je me régale! J’ai un peu honte de ne pas laisser de commentaires…faut pas m’en vouloir, pas trop tout de même.
    J’ose pas imaginer que ce blog va « disparaître » comme celui de GG et Lilith.
    Lenonce et Géronte! N’oubliez pas de communiquer la nouvelle adresse.

  3. Il est en effet intéressant de s’interroger de temps en temps sur la pertinence d’une telle entreprise!
    @Cruella: pourquoi vous en vouloir ! Votre fidélité est une des raisons de poursuivre cette entreprise.
    @Lilith: Vous soulevez plusieurs questions.
    Ma fidélité à Typepad est de la paresse. Je n’ai pas encore eu le temps de chercher un autre hébergeur!
    La participation au blog est une réelle interrogation. Cruella a raison: paradoxalement, les commentaires diminuent, mais la fréquentation augmente…
    Deux constats:
    – d’abord, il ne se trouve plus ici de polémique sur les notes, comme j’ai pu les observer à une certaine époque, avec les commentaires déjantés de PDM, et les insultes d’opposants.
    – ensuite, mon cercle d’amis et connaissances me lisent, mais ne laissent jamais de commentaire, ce qui est assez paradoxal. A part GG, je ne connais, physiquement s’entend, aucun des participants qui me font l’honneur de lire et commenter ce blog. Un sujet à creuser.
    Donc, tant que nous prenons, Géronte et moi, du plaisir, nous continuons.
    Après, …

  4. Ah le bon temps de PDM, comme je le regrette ! Il a bien fait quelques apparitions il y a quelque temps, mais sans conviction, il avait perdu de son panache et de causticité… en même temps que son pseudo ?

  5. Faut dire aussi que des commentaires jamais publiés ou si rarement …………..ça en a découragé quelques uns …….
    Il y a plusieurs sites qui peu a peu se sont éteints faute de commentaires………..
    Si vous allez sur facebook, je ne vous suivrai pas ……….je n’ai pas de compte……..Donc plus de grain de poivre, bientôt plus de gg, lenonce en sursis?…………
    Dejà que la vie est d’un triste……si je n’ai plus quelques blogs à consulter….

  6. Pour ma part, je n’ai pas de spam.
    Vous m’inquiétez avec cs commentaires qui disparaissent: est-ce si fréquent que ça?

  7. Pendant la nuit, j’ai reçu quelque 500 spams ! Et plusieurs lecteurs fidèles m’ont signalé que leurs commentaires ne passaient pas, mais peut-être y en a-t-il eu aussi certains qui ne se sont pas manifestés.

  8. Ah, les amiches, puisque je parlais du genièvre de Wambrechis (59), je dois vous dire que vendredi 10 mai je me suis retrouvé par hasard dans la cour de la brasserie Castelain à Bénifontaine (62), qui brasse la Ch’ti. Je n’en dirai pas davantage. C’est ma vie privée. Pour faire bonne mesure dans la culture, ce jour-là j’ai aussi visité le Louvre Lens. Je suis un homme équilibré.

  9. @GG. C’est vrai qu tu es un homme équilibré : un demi dans la main droite, un demi dans la gauche…
    @Cruella, ce n’est pas moi qui ai commencé ; c’est Lenonce qui regrette les commentaires déjantés de PDM. C’est vrai qu’il mettait de l’animation partout où il passait ; il a commenté mon premier blog à son tout-début ; il avait le chic pour exacerber les débats et exciter les esprits. Je me souviens d’un certain pari sur le nombre de commentaires sur une présumée dernière note de Lenonce… C’était le bon temps. Mais ça, c’était avant !

  10. On se croirait à une réunion d’anciens combattants !
    Mais le combat n’est pas fini, il ne fait que commencer. Tant que le joufflu est à l’Élysée, je continuerai ce blog.
    @ GG: saine boisson que le Casanis, seul pastis obtenu par distillation. Quant à la bistouille au genièvre, ça me rappelle un équivalent que j’avais bu à une fête de la bière à Sart-Bernard en wallonie, après avoir défilé avec les « Maitres Jeunes Hommes ». Ils appelaient ça le « péké ». Les reste est confus dans mon esprit…

  11. Les puristes ne jurent que par le 51, moi je préfère le Casa. Mais en bonne Ch’ti que je suis, je clame haut et fort que le pastis, c’est bien moins bon que le genièvre.
    Voilà qui m’a donné envie d’en boire eun’tiot’goutt’, je dois bien avoir un fond de bouteille qui traîne dans le bar. Buvons !

  12. @ Lenonce
    Après chaque passage sur ton blog je fais le nettoyage du mon PC tellement j’en attrape par ici, mais cela ne m’a jamais découragé…

  13. @Cruella. Mais qu’attrapes-tu donc ici ? des coronavirus ? Je ne peux le croire. Seuls s’y manifestent des Provencia bellivirus…, en particulier deux spécimens qu’il serait intéressant d’examiner au microscope.

  14. Qu-as-tu imaginé Lilith? Les coronavirus n’osent pas se « frotter » à Cruella!
    Je parlais des SPAMS! Le comble est que le « gentil » TypePad a cru bon d’avaler mon rectificatif!
    Quant aux deux spécimens…l’idée me plait!
    PS: c’est la deuxième tentative de laisser le commentaire…

  15. MERCI TYPEPAD ! Emballé par l’abondance des commentaires (et leur qualité) de ce billet, je me suis fendu d’un long texte ici même (plus de 20 lignes) où je donnais mon vécu de blogueur et révélait le sortie prochaine (juin) d’une série de livres tirés de mon blog, et je m’y engageais à offrir un exemplaire à plusieurs visiteurs fidèles (et bienveillants)… bref j’étais en verve et bouffi de générosité. A la fin HOP ! j’ai cliqué et je suis reparti à mes occupations habituelles.
    Et vous savez quoi ? TYPEPAD a avalé ce commentaire ! Du coup, je ne suis plus tenu par mes promesses de don… j’ai calculé qu’en comprenant les livres et les frais de port, je viens d’économiser grâce à TYPEPAD près de 200 euros. Je m’adresse aux gens de TYPEPAD ou à ce qu’il en reste (mais ils sont anglophones) : vous êtes des incapables, vous laissez passer des centaines de spams par jour, à certaines dates c’est le volume observé, vous avez cessé le support en langue française, vous n’êtes plus fichus d’assurer la bonne publication des commentaires, mais parfois vos défaillances ont du bon. Je suppose que ceux qui s’apprêtent à vous quitter ont un peu de mal à prendre la décision (par paresse comme dit LENONCE, mais qu’ils seront plus heureux et mieux considérés après avec leur nouveau partenaire. L’économie que vous venez de ma faire réaliser est supérieure à 12 mois d’abonnement TYPEPAD.
    Pour rendre ce commentaire visible, je le re-publie sur mon blog…

  16. Typepad avait annoncé en avril, en même temps que l’arrêt de son support en langue française, qu’il devenait gratuit fin avril. Or je lis dans mon « Compte – informations de facturation » que le prochain prélèvement aura lieu le 20 mai 2013. J’aimerais savoir ce qu’il en est pour les autres blogueurs hébergés chez Typepad. Merci.

  17. C’est décidé, je ne puis plus supporter que l’on maltraite ainsi mes (rares) lecteurs!
    Je transfère mes pénates dès ce week-end, ça prendra le temps qu’il faudra, et au diable ma procrastination légendaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s