Accueil » Actualité » Par bonheur, il s’appelle Alexandre !

Par bonheur, il s’appelle Alexandre !

barbuOn connait maintenant le nom du barbu à la con, imprégné jusqu’aux babouches d’une religion de paix et d’amour, qui a poignardé un militaire au nom de celle-ci. C’est Alexandre. Alexandre Daussy.

Ah, avec quel air gourmand les journaleux prononce ce simple prénom. Alexandre par ci, Alexandre par la, Alexandre était un bon garçon, bon d’accord un peu délinquant, mais que des rappels à la loi hein, pas de casier, donc un bon garçon quand même, on écoute sa sœur nous expliquer quel chic type c’était, j’ai même entendu, ne riez pas, « c’était le seul dans la cité qui disait bonjour » (ceux qui disent pas bonjour sont donc pires: ça craint !), mais surtout, surtout, il ne s’appelle pas Momo, ou Rachid ou Mokhtar, mais Alexandre, A-LEX-AN-DRE on vous dit,  et un français, hein, un vrai français de souche !

Pauvres connards, ils s’ imaginent ainsi sauver le modèle français du multiculturalisme: pas de stigmatisation, pas d’amalgame. Sauf que ce genre de comportement est la reconnaissance implicite de la dangerosité de l’islam. A mâchonner leur Alexandre à longueur de micros, ils affirment ce qu’ils tentent de cacher depuis des décennies: le problème du terrorisme n’est ni la nationalité, ni le statut social: c’est la religion. Et cette religion, c’est l’islam. L’islam tout court, l’islam en tant que tel, et non pas cet autre écran de fumée que serait l’islam radical, nouvel item de la novlangue politique qui succède à celui d’islamisme, terme ayant gagné en respectabilité depuis qu’il a pris le pouvoir dans les révolutions arabes.

Il faudra un jour que toute cette classe se rende à l’évidence: il faut limiter la présence et l’implantation de l’islam en France. Mais n’est-il pas déjà trop tard ?

lenonce

10 réflexions sur “Par bonheur, il s’appelle Alexandre !

  1. Autrefois, il n’y a pas si longtemps, le jeune révolté contre la société se faisait hippie, gauchiste, maoïste, castriste pour emmerder ses parents. Comme les idéologies baba-cool ou marxistes ne sont plus vraiment au goût du jour, il se fait musulman. C’est une mode, et comme toutes les modes, elle passera.

  2.  » Vous avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur. Vous avez le déshonneur et vous aurez la guerre. » Cette célèbre phrase de Winston pourrait s’appliquer aujourd’hui à l’attitude de nos idéologues face à l’Islam….qu’ils soient politiques, journalistes, intellectuels.

  3. Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
    1. Bienheureux sont certes les croyants,
    2. ceux qui sont humbles dans leur Ṣalāt,
    3. qui se détournent des futilités,
    4. qui s’acquittent de la Zakāt,
    5. et qui préservent leurs sexes [de tout rapport],
    6. si ce n’est qu’avec leurs épouses ou les esclaves qu’ils possèdent, car là vraiment, on ne peut les blâmer;
    7. alors que ceux qui cherchent au-delà de ces limites sont des transgresseurs;
    8. et qui veillent à la sauvegarde des dépôts confiés à eux et honorent leurs engagements,
    9. et qui observent strictement leur Ṣalāt.
    10. Ce sont eux les héritiers,
    11. qui hériteront le Paradis pour y demeurer éternellement.
    [Al-Quran Al-Karim : Sourate (23) Al-Mouminoune – Les Croyants]

    Alors Alexandre le Bienheureux, quoi de plus normal ?.

  4. On a quand même des sujets de réjouissance.
    La gauche anticléricale et bouffe-curé des bonnes années est devenue très discrète et très complaisante avec la nouvelle religion.
    Elle ne voudrait pas se couper d’une partie de sa base électorale et comme vous le savez l’immigré musulman est devenu le nouveau prolétariat à défendre.

  5. Plus besoin d’être immigré pour être musulman ! J’aime bien cette idée, enfin, quand je dis « j’aime »bien… ! »
    Cela nous donne à réfléchir sur la haine éprouvée par certains sur tout ce qui n’est pas bon Français bien blanc bien de chez nous, qui parlent de « races » qui seraient bien évidemment inférieures ; alors que ce qui pose problème, c’est une guerre de religion, et encore, je dirais plutôt une « guerre d’extrémisme religieux ». Je connais des musulmans, certains sont mes amis, au même titre que j’ai des amis catholiques. alors que je suis définitivement agnostique. Et modérée en tout. Sauf que… tout ce que j’exècre, ce sont les extrémismes de tout poil, et quand ma haine s’exerce, la modération me quitte !

    • Vous avez des amis de toutes les religions, vous avez horreur du racisme, vous n’aimez pas les extrémistes. Et vous observez avec plaisir les joies du vivre-ensemble entre personnes modérées et tolérantes comme vous. Vous êtes gentille, mais attention vous avez votre caractère et vous ne transigez pas sur certains principes sinon attention…
      Mais vous êtes une fille formidable. Etes-vous libre ce soir?

  6. Serge, mon coeur est pris – et bien pris – par un beau mâle, intelligent, cultivé, classe, racé comme un chat, bref revêtant toutes les qualités nécessaires à mes yeux (de Chimène) pour en faire l’homme le plus merveilleux qui puisse exister !

    PS : si jamais tu me lis, j’espère que tu te reconnaîtras !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s