Accueil » Actualité » Toujours plus bas …

Toujours plus bas …

Capture d’écran 2013-07-17 à 11.53.47

Telle pourrait être la nouvelle devise du pays, tant nos dirigeants actuels déploient une rare imagination dans le recherche de symboles pouvant diviser encore et encore notre Nation.

Cette recherche semble érigée en grande cause nationale, que Pignouf premier s’ applique à promouvoir dans tous les secteurs. En témoigne ce choix de la nouvelle figure de Marianne pour le timbre français, qui est inspirée directement par Inna Shevchenko, l’ ukrainopute leader des femen, et en cours de demande d’ asile politique en France. Magnifique symbole, n’ est-il pas ? C’ est une brillante idée des gouapes David Kawena et Olivier Ciappa, ce dernier étant à fond dans la défense de la cause homosexuelle.

Shevchenko a d’ ailleurs brillamment déclaré:  » Désormais, tous les homophobes, extrémistes, fascistes, devront me lécher les fesses quand ils voudront poster une lettre « . Il ne faut pas lui en vouloir, cette nouvelle chance pour la France ne sait pas encore que nos timbres sont désormais autocollants … Cela nous évitera ainsi de récolter par cette manœuvre les germes de 20.000 officiers de marine basés à Simeferopol …

Pour finir, on a quand même échappé au pire. Nos artistes voulaient illustrer un improbable croisement entre Bachelot et Taubira. Je ne ferai pas de commentaire, ne voulant pas de problème avec les ligues antiracistes et celles de défense des animaux. lire ici

lenonce

4 réflexions sur “Toujours plus bas …

  1. La devise de Fouquet était « quo non ascendet » (Jusqu’où ne montera-t-il pas ), La devise de Mimolette est toute trouvée, ce sera quo non descendet.

    Et comme mon sentiment républicain est fort tiède, avoir une femme apparemment de vertu légère pour symboliser la République me parait être fort bien trouvé.

  2. Vous auriez du mal à trouver 20 000 officiers de marine à Kiev, même pour rendre visite à cette grognasse. Vous auriez pu situer l’action à Odessa, ou en Crimée (Yovpatoria, Sébastopol, Simeferopol à la rigueur).

    • Je suis impardonnable, mon clin d’ œil à Brel m’a conduit à une vilaine bévue géographique !
      J’ adopte Simeferopol, pour sa rime (riche) avec popaul …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s