La bourse baisse, investissez dans du bébé Rom !

A Marseille, il se négocie 8.000 euros et une béhème. D’ occase, faut pas déconner !

Je me rappelle qu’ on avait reproché à Sarkozy d’ avoir fait l’ amalgame, lors d’ un discours, entre les  » gens du voyage  » et les Roms. Reproche provenant de gens qui ne connaissent, ni de près, ni de loin, cette engeance qui sévit un peu partout sur le territoire, et particulièrement à Marseille ( quarante campements illégaux de Roms: vous avez bien lu, 40 ! ). Dans les faits, ils sont tellement proches ( même si certains sont plus proprets que d’ autres ) qu’ ils font des affaires entre eux. Une belle gitane, comme je les préfère, avec le front plat et les seins harmonieusement répartis de part et d’ autre du ventre, vient de se faire gauler pour avoir acheté un bébé à une maman Rom ayant récemment vêlée à l’ Hôpital Nord. Pour le prix mentionné au-dessus. L’ histoire, que vous pouvez lire ici, ne précise pas si la voiture a bénéficié du contrôle technique …

Le plus drôle est l’ argument évoqué par les Ritanos: il sera mieux avec nous.

Drôle, car il montre que ces gens vivent complétement en marge de nos lois, et ne peuvent même pas imaginer qu’ on puisse les empêcher d’ acheter un mouflet s’ ils n’ arrivent pas en faire.

Drôle aussi, parcequ’ ils ont raison, quand on voit le traitement réservé par les Roms à leurs enfants …

Quand même, c’ est beau le brassage de cultures qui se valent toutes ! Et tout ça, ça fait, d’ excellents français, etc, etc, …

lenonce