Accueil » Actualité » A la gamelle, Edouard, à la gamelle !

A la gamelle, Edouard, à la gamelle !

Edouard Martin, le syndicaliste à la belle gueule, idole des plateaux télés de gauche, a réussi sa reconversion. Récompensé pour avoir bien su pomper le joufflu lors de son dernier passage à Florange, le voilà propulsé tête de liste péesse aux européennes. Finies les fins de mois difficiles, il va venir nous raconter que le combat continu sur la scène de l’Europe.

Capture d’écran 2013-12-17 à 22.45.11lenonce

PS: attention, voter Edouard Martin c’ est risquer 1500 euros d’ amende !

12 réflexions sur “A la gamelle, Edouard, à la gamelle !

  1. Voila pourquoi le système tient les rangs, malgré les conséquences désastreuses, pour le plus grand nombre, de sa politique : chômage permanent, tiers-mondisation urbaine, analphabétisation de la jeunesse…, et ce dans un pays qui n’a jamais manqué ni d’élites instruites ni d’agitateurs professionnels à même de remettre en cause un ordre établi. La réponse est dans votre titre : c’est la gamelle. Une fois franchies les portes de l’oligarchie, même installé au rez-de-chaussée sur rue, fini paul emploi, fini les quartchés, fini l’école publicquent. Pourquoi jeter ses « opposants » en prison alors qu’il suffit de les inviter à entrer pour qu’ils deviennent des votres ? Au passage, je fais observer qu’une crise qui dure quarante ans n’en est pas une, par définition. Quarante ans de chômage, d’immigration massive et d’aculturation ce n’est pas une crise, c’est voulu, c’est un état qui garantit la survie de l’oligarchie en favorisant l’individualisme. Vous voulez quitter le club cher ami ? La porte est ouverte. Mais réfléchissez, il fait froid dehors et les rues ne sont pas sûres de nos jours…

  2. J’espère que ses petits camarades et les familles ne lui tiendront pas rigueur. Grâce à eux, ce vendu va se gaver……..à moins que….. ……………..Mais, la trahison est une des choses que les gauchos savent le mieux faire.
    Toutes ces grandes gueules se servent des encartés les utilisent, les manipulent et s’essuient ensuite les pieds sur leur dos.
    Et les autres se laissent embobinés par crainte des menaces, des mises à l’index, des promesses débiles……………..Aujourd’hui c’est ce type la qui s’est fait acheter……………..dans les boîtes combien bénéficient de promo parce que la direction les veut avec elle et non contre elle.

    Mais ces délégués syndicaux ont raison de c ier sur la table, ce sont les « partenaires sociaux’ avec qui les gouvernements discutent………

  3. Je suis un visionnaire !
    Le recasé de Florange a placé cette déclaration dans la bouche de l’ex-délinquant Désir: « On attend de toi que tu mènes à Strasbourg le même combat qu’à Florange. » Cette bande de cons est tellement prévisible !

  4. Puisque les adeptes de la théorie du genre gagnent du terrain, il conviendra que Casterman réédite la collection de Martine en la masculanisant, et je propose déjà le titre du prochain album: Martin va à Strasbourg.

  5. Assez persiflé. Cet ouvrier, une fois entré dans les arcanes du pouvoir pourra agir au profit de l’industrie française et de la défense du peuple.
    Il pèsera de toutes ses forces pour défendre les intérêts de ses camarades, ce qu’il n’aurait pas pu faire en restant un obscur syndicaliste au fond de sa campagne.
    Tiens ça me donne envie de lire les aventures d’Ulysse et du Cheval de Troie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s