Accueil » Uncategorized » Combien avons-nous de ces taré(e)s sur le sol français ?

Combien avons-nous de ces taré(e)s sur le sol français ?

Il me semble que la question mérite d’être posée. 200, 300, certains parlent de 700, et pourquoi pas mille ou deux mille?

Cela ne vous rappelle pas le décompte des femmes en burka, au moment de la discussion sur la loi ? Les journaputes du nouvelobs avançaient même le chiffre de 367 lire ici, ridicule dans sa précision et outrancièrement mensonger: je connais une cité marseillaise ou l’on peut voir, les jours de prière, une cinquantaine de femmes entièrement voilées, alors 367, sur toute la France ! Le raisonnement est toujours le même: il ne se passe rien, ce sont des épiphénomènes, il n’y a aucun souci avec l’islam…

Tant qu’ il s’ agissait de connasses bâchées, cela ne portait ( pas trop ) à conséquence. Mais voilà qu’ on recommence avec ces pauvres ados perdus qui partent pour le jihad en Syrie. Capture d’écran 2014-03-02 à 10.18.22Les médias s’ empressent de minimiser: c’ est ultra-minoritaire, on vous dit, continuez de dormir !

Le procureur, à propos de la dernière recrue récupérée avant de passer en Turquie, a même dit:  » Il faut d’ abord la protéger contre elle-même « . Magnifique application du principe de précaution, cher à notre beau pays. J’ en propose un autre.

La présence sur le territoire national de quelques centaines d’ enragés prêts à se faire sauter ( même les filles musulmanes veulent se faire sauter, maintenant … ), devrait conduire à un moratoire sur l’ islam, pour empêcher, temporairement, son implantation en France.

lenonce

11 réflexions sur “Combien avons-nous de ces taré(e)s sur le sol français ?

      • Tu parles pour moi ou pour les tarées ? Je crois que la connerie (et toutes les autres délicieusetés dont sont capables nos semblables) sont pareillement réparties entre les (différents) sexes !

  1. Heureusement qu’elles ont choisi de se faire « sauter » en Syrie, Alléluia!
    Islam…
    BHL veut faire réécrire le Coran par un juif :

    • Qu’est-ce que c’est que ce tissu de calomnies ? Pas un seul document à l’appui de ces mensonges débités par une femme qui est probablement musulmane, à en juger par son accent.

      Au demeurant, en quoi serait-ce un problème de faire réécrire le « Saint Coran » de merde par un Juif ? Chez nous, en Occident, n’importe qui peut réécrire n’importe quoi : c’est ça, la liberté. Un Coran réécrit par un Juif ne ferait pas disparaître le Coran d’origine pour autant ; chacun continuerait à pouvoir lire le Coran qu’il veut, ou, de préférence, pas de Coran du tout ; mais les arriérés musulmans, décérébrés par la superstition que leur inflige leur secte malfaisante, ont du mal à comprendre une vérité aussi simple.

    • Chère Cruella, quelle est cette profonde « déconnante » ?
      Je ne suis pas un inconditionnel de BHL, mais ce tissu propagandiste de bas niveau n’ a rien à faire sur ce blog …
      Merci de préciser vos intentions !

    • C’ est bien là l’ idée de fond de ce billet. Qu’ ils aillent en Syrie est inquiétant, mais qu’ ils en reviennent l’ est plus !.
      On les représente comme des victimes, j’ ai bien peur qu’ on ne découvre bientôt les vrais victimes dans nos rangs …

  2. Pingback: O tempora, ô mores ! | lenonce

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s