Accueil » Actualité » Jouons un peu avec notre con du jour …

Jouons un peu avec notre con du jour …

… j’ai nommé Vincent Peillon, pitre prétentieux et surdiplomé, ex-médiocrissime ministre de l’éducation nationale, qui voulait refonder l’école et qui s’est fait botter le fondement après les municipales, mais qui sera, à l’instar de l’ex-délinquant Désir, quoique en sens inverse, recasé comme député européen.

Lisez cette phrase sublime par laquelle il prétend exister, tordez-vous de rire, et prenez-la comme modèle pour décrire d’ autres situations. Vous verrez, elle sert pour tout:

Le pire ennemi de la République, c’est la paresse des républicains, la lâcheté des citoyens et la complaisance des démocrates.

Ça envoie, non?

Je vous propose, pour amorcer:

Le pire ennemi du transit intestinal, c’ est la paresse colique, la lâcheté des sphincters et la complaisance des gastroentérologues.

A vous !

lenonce

20 réflexions sur “Jouons un peu avec notre con du jour …

  1. « Le pire ennemi de l’ennemi, c’est la paresse des ennemis, la lâcheté des ennemis et la complaisance des ennemis. »

    J’ai bon ?

  2. Ou, au contraire….
    Le meilleur ami de la femme c’est l’activité des féministes, le courage des fillettes et l’incorruptibilité des lesbiennes

    Moi qui croyais que c’était le diamant….

    Le meilleur ami du ouacisme c’est l’activité des antiouaciste ,le courage des discriminés et l’imputrescibilite des differentialistes

    Moi qui croyais que c’était Hitlaire…. et Armadinejab….

  3. Le pire ennemi de la République, c’est la paresse des citoyens, la lâcheté des démocrates et la complaisance des électeurs.

  4. Le pire ennemi du slip blanc, c’est la paresse neurologique, la lâcheté des sphincters et la complaisance des incontinents.

  5. Les déjections de Vincent Peillon n’ont pas fini d’infecter le budget de 36 000 communes. Tu as raison de faire remarquer que ce ministre malfaisant mérite une douce retraite de député européen, comme à l’inverse l’inutile député européen Harlem Désir mérite d’être remercié pour son inaction par un poste de ministre. Cependant, en relisant bien, j’aurais tendance à donner raison à Peillon sur toute la ligne. N’est-ce pas notre paresse, notre lâcheté, nos complaisances face à ce qui se passe dans et autour du gouvernement qui permettent à des Peillon, des Taubira, des Désir, des Morelle, des Voynet de paisiblement continuer de vivre grassement à nos crochets quels que soient leurs échecs, leurs faillites, leur médiocrité ?

    • Entièrement d’accord avec toi, mais je doute que Peillon ait pensé, en écrivant cette phrase, à la petite liste de parasites que tu viens d’énumérer 😉

  6. Excusez mon retard, j’étais occupée à d’autres jeux
    Le pire ennemi de la femme, c’est le psychorigide vaniteux , le pervers narcissique et l’acariâtre lunatique

  7. Rien ne vaut une pipe d’opium.
    Plus de passé, plus de présent et le futur est à venir à supposer
    Dieu me garde une place dans sa fumerie.
    Bach est son incarnation et Gould son prophète.

  8. Eritis Sicut Simia
    Une discrète erreur du traducteur de l’Ancien Testament, lourde de conséquences toutefois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s