Accueil » Sports » Wilkinson offre le Brennus à Toulon !

Wilkinson offre le Brennus à Toulon !

Formidable équipe et formidable Johnny Wilkinson, avec un dernier drop du droit pour montrer qui est le patron. En face, Kockott, bourreau de Toulon l’ an dernier, n’aura pu que le constater.

Wilkinson et el BrennusEt bravo à toute l’ équipe !

lenonce

PS: par une sportivité de convenance, je m’ abstiendrais de tout jeu de mot sur les castrais …. On les a bien niqués quand même, eh, eh !

24 réflexions sur “Wilkinson offre le Brennus à Toulon !

  1. Attention les Beaux de Provence, l’A.S. Soustons (5ème club français en 1947) remonte en Fédérale 3 (ce n’est qu’un début), et ce sauf erreur de ma part accompagné du Pédale Stade Tarusate !…

  2. Wilkison le glas …

    Par ailleurs les bordelais et autres girondins appelle le territoire entre Dordogne et Garonne « l’entre deux mers » …
    Et après il se dit que les marseillais sont des exagérateurs !!!

  3. Des dirigeants arrogants, vulgaires, agressifs qui constituent une équipe de mercenaires payés à prix d’or et venus des quatre coins de la planète pour niquer la « petite » équipe de Castres …
    Vive le sport, ses saines valeurs et sa beauté.

    • Brindamour, vous me peinez en recyclant cette antienne des « mercenaires » …
      Castres a sa part d’étrangers, Kockott en tête. Si l’équipe est le neuvième budget (pas si petit que ça: 17 millions d’euros), Toulon n’est que la quatrième, loin derrière le stade toulousain.
      Si Laporte s’emporte (!), Boudjellal est un passionné qui a investi sa fortune (honnêtement gagnée dans la bd) dans le rugby. Et que dire du très discret Mignoni…
      Ces reproches ne sont que la bave d’une caste qui n’accepte pas que le rugby soit dominé par les méridionnaux!
      Et pourquoi? Parceque Toulon !

  4. Brindamour, le bien-nommé : tes propos, résultats de vaines ruminations, n’ont trouvé en somme que quelques brins d’amour à propos de cette « rencontre » que l’on nomme « rugby ».
    « Mercenaires » ? Il y en a dans toutes les « armées ».
    Et pourquoi pas reprocher à Castres d’être le club du laboratoire « Pierre Fabre » …
    Mercenaire ? j’en connais de mémorables, par leur talent cf Wilkinson, par leur héritage littéraire cf Xénophon ; une incidente à ce propos pour quelques initiés : l’Anabase comme voyage intérieur au sens d’une élévation et sa contre-partie la Catabase..
    Sans acrimonie, Brindamour aurais tu comme prénom « Albert » ? Quoique anodin, le détail pourrait avoir son importance.

    @Dominique : ne te laisse pas circonvenir par la propagande : trop court est une argutie uniquement féminine.Du même niveau que la longueur appropriée des membres inférieurs (Ma foi ! Tant que les pieds touchent le sol). Une fois la purée lâchée, nous saurons peut-être pauvres mecs, trop court ou trop long, trop ou pas assez, etc …etc…, mais tous égaux devant l’Eternel : assouvis et de bon aloi, car en la matière on surestime (pardon lenonce, homoncule rénitent) la lettre autant que l’esprit en matière de coït.
    Si la nuit « tous les chats sont gris, à l’instar leurs couinements sont affligeants de banalités.
    « Mannish Boy » est une plus pertinente leçon pour nous, « pauvres cons de mecs », à supposer de connaître ce qui a inspiré Muddy Waters.

      • Trop tard Jeanne P. pour le scoop !
        Je le sais déjà, sans génie ni talent particulier ni don de clairvoyance ; la pratique, devrais je dire la besogne, aura suffit. Comme le dit Gaspard :  » Ah quoi bon s’acharner à bander ! »
        Je pense que le débat porte plus sur la sodomie ; tant de femme prête à se faire enculer par amour et d’hommes prétextant l’amour pour se faire une rondelle de plus.
        (Re)Lisez Cioran, imposteur suicidaire, mais dont l’ultime talent est d’avoir fait un bon résumé de ce qu’il reste à penser.

    • Comme disait, ou reprenait, Coluche:
      « Ce ne sont pas ceux qui ont les plus grandes oreilles qui entendent le mieux, et puis moi ça m’arrange !… »

    • Je n’ai jamais eu la prétention d’apprendre quoi que ce soit en matière de sexualité féminine à Saint Estèphe – plus diablotin facétieux que saint couronné, contrairement à son étymologie – dont la réputation a largement dépassé les limites bucco(si si)-rhodaniennes !
      On dit des Estèphe qu’ils peuvent être timides, sages, calmes, capricieux, casse-cou, rêveurs, sensibles, courageux, jaloux, gentils, dormeurs, têtus, curieux, fiers, émotifs, gourmands, charmeurs, patients, boudeurs et surtout câlins !!! Tout ça en même temps ? ou selon la bouteille qu’ils ont liquidée ? Un robuste Saint-Estèphe, un Saint-Amour léger… ou un Saint-Joseph qui me laisse toujours sur ma soif… ?

      • Ah le Saint-Joseph ! Très charpenté et se marie bien avec un jésus …

  5. Bonne soirée les maillons, un instant de saveur « ovale »

    C’est cadeau, c’est offert sans arrière pensée, courte ou longue.
    Si plaisir, pas de merci ; si déplaisir, épargnez moi des commentaires que je ne pourrais parcourir que d’un œil distrait et discrètement nauséeux.

  6. Je lis à l’instant un article sur le clash Boudjellal-Savare (RCT contre Stade français, pour les non-initiés). Inutile de préciser pour qui je suis ! Savare estime que « le RCT ne respecte pas le salary cap » ; et Boudjellal « va attaquer Savare en diffamation… » « Ce qui gêne le plus [Savare], c’est qu’un enfant d’ouvrier parvienne à générer davantage de profits qu’un enfant de milliardaire… En définitive, Thomas Savare a simplement gagné le Top 14 des spermatozoïdes ! » J’adore !

  7. Savare no rôle ?…

    D’une mauvaise foi extraordinaire quand on connait l’histoire du Stade Français des années 1990/2000 !…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s