Accueil » Actualité » Les suce-boules de France inter en ordre de bataille

Les suce-boules de France inter en ordre de bataille

Vendredi soir, je suis tombé par hasard sur la présentation de la matinale de France inter de lundi qui accueillera ce qui nous sert de président. C’était un dénommé Graziani qui était à la manœuvre.

Ah il était enthousiaste le bougre, une érection comak, qui lui montait entre les écouteurs, tellement on allait voir ce qu’on allait voir, une émission-jamais-faite-jamais-vue-avec-de-vrais-français-dedans-même-pas-triés-et-président-va-jouer-le-jeu-tellement-bien-que-ce-sera-pas-préparé-mais-pendant-deux-heures-Patrick-Cohen-va-vous-éblouir, il tirait une langue, le Graziani, qui s’en allait bon train du trou-du-cul présidentiel au bout du gland de son confrère, ah-ah-ah-ah-ah … ça y est, c’est parti: à vous Cognac Jet!

C’était à vomir, surtout à entendre le nom de celui qui allait réaliser l’émission: Patrick Cohen. Ce gauchiste méprisant, au regard torve de suffisance affectée, celui dont on vante les goûts pour le foie gras dans l’émission « c’est à vous », vous savez dans ces moments que la télé affectionne le plus où elle ne parle que d’elle-même, enfin bref, une petite crapule idéologique qui sépare les bons des méchants, et qui va s’en donner à cul-joie lundi pour mâcher du flamby sans préservatif: à vos lingettes!

Je le dis, et le redis, à celui qui remplacera en 2017, je l’espère, le pignouf qui pense nous gouverner, il faudra assécher le marigot pestilentiel qu’est devenu le service public audiovisuel. Et se torcher de la pseudo liberté d’expression, morte depuis l’éviction d’i-télé de Zemmour: c’est clair?

lenonce

cohen patrick

13 réflexions sur “Les suce-boules de France inter en ordre de bataille

  1. Je ne parviens pas à me faire à l’idée que « suce-boules » a le même sens que « lèche-cul ». Que cette expression soit une insulte m’étonnera toujours, car quel est l’homme qui n’aime pas qu’on les lui suce ?

  2. J’ai pas tout bien compris: il y’aurait du fois gras au Flamby, ou inversement, mais en boules et avec une langue de chat en sus (non Lilith !) …

  3. « la pseudo liberté d’expression, morte depuis l’éviction d’i-télé de Zemmour » : je fais le nécessaire pour que i-Télé crève, c’est très facile : sur ma zapette le canal 16 est banni, on passe de 15 (BFMTV) à 17 (D17), puis 18 (Gulli), etc. Il suffirait que nous soyons 100 000 à faire de même, on ne parlerait plus de i-Télé fin 2015. J’aime bien, parfois, assortir d’actions mes paroles.

  4. Heureux de constater que notre gnome magnifique retrouve sa verve célinienne ; les crevures de l’Empire du Bien sont un sujet d’inspiration sans limite. Bave aux lèvres, ces anus éructants offrent à leurs maîtres le couvert de la pensée unique et ils tapissent de leur merde idéologique le moindre recoin médiatique.
    N’oublions pas cependant la participation sournoise de tout un chacun à cette médiatico-fanfare chiasseuse abritant des légions de taenias affamés .

    « Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes » Bossuet

    « Le fait de pouvoir élire librement des maîtres ne supprime ni les maîtres ni les esclaves. » Marcuse

  5. Quel intérêt en 2015 d’avoir un audiovisuel public, si ce n’est pour avoir la voix de la gauche et des bien-pensants à toute heure du jour et de la nuit. Il convient de privatiser tout ça, de ne donner aucune subvention et d’abolir la taxe vampiresque y afférant.

    A mon avis, ce genre de chaîne privée de subventions devrait rapidement disparaître.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s