Accueil » Actualité » Saal bonne femme !

Saal bonne femme !

Agnés Saal, la gouape de luxe et surdiplomée, qui a plombé de 40.000 euros de frais de taxis son entreprise, vient d’être recasée au ministère de la culture à un poste créé pour elle: « chargée de mission sur les questions de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences ». Le simple fait que cette saloperie (qui montre avec flamboyance que l’égalité homme-femme est en marche: elles deviennent aussi pourries que les hommes!) ait accepté montre une absence totale de pudeur et de sens moral.

Imaginez une entreprise privée où on vous vire d’une direction pour faute grave, et où on vous redonne immédiatement aprés un poste-clé. Vous avez du mal à l’imaginer? C’est normal, c’est inimaginable, sauf pour les crevures installées aux manettes.

Ce gouvernement exemplaire d’un président exemplaire continue de nous chier à la gueule avec une conviction qui force le respect.

Il faudra bien qu’un jour on récupère les crocs de boucher qui rouillent à la cave …

lenonce

7 réflexions sur “Saal bonne femme !

  1. Dans une entreprise privée, le directeur indélicat part avec une grosse mallette de billets qu’il a négocié à l’entrée. Perso, je préfère être Messier, faire sauter vivendi et partir avec 12 millions, que d’être obligé de prendre un poste fictif.
    Sinon, des incompétents dans le privé qui sont mis à des postes placards, ça n’existe pas… Dilbert ou le principe de Peter, ce sont des observations fausses, je suppose.

  2. L’intervention de Jacko est surprenante (euphémisme) ! Il faut être fonctionnaire ou quasi fonctionnaire pour écrire une telle ânerie (je souhaite rester poli). Quand dans le privé on a tapé dans la caisse on se fait virer pour faute grave… Ensuite, on peut faire chier l’employeur au conseil de Prud’hommes, c’est vrai, où un salarié (même indélicat) a des chances honteuses pour faire condamner le salaud de patron. Je suis d’accord ce pays est foutu.

  3. Je trouve que la vue des cordes pendant aux lanternes est fort réjouissante, surtout que celles-ci sont plus nombreuses qu’en 1789.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s