Accueil » Actualité » Quelle est la différence entre un français et un américain quand ils se trouvent face à un terroriste musulman ?

Quelle est la différence entre un français et un américain quand ils se trouvent face à un terroriste musulman ?

C’est très simple:

– le français se coupe les doigts en tirant le signal d’ alarme,

– l’américain se coupe les doigts en désarmant le terroriste.

Pauvre, pauvre, pauvre, Jean-Cule Delaglande ! Il va en avoir des choses à raconter dans les soirées parisiennes. Comme ces méchants employés de la senesefe qui sont partis en courant se barricader dans leur local au lieu de protéger ce fleuron du cinéma français. Mais, ma couille, ils ont fait exactement comme toi: ils ont essayé de sauver leur peau !

Ce fait divers, qui risque de devenir récurrent dans notre pays dirigé par des Taubira et des Cazeneuve, se révèle plein d’ enseignements. Par exemple, comme il est bon de lire ce genre de phrase:  » On l’ a frappé à la tête jusqu’ à ce qu’ il perde connaissance. » Voilà des hommes, mais en France, qui se souvient des hommes ?*

Après avoir tenté dès le début de taire le caractère terroriste de l’attaque, le sinistre de l’ intérieur à la dégaine inénarrable, reste muet sur le parcours de ce gentil garçon, signalé à la France par les espagnols, titulaire d’ une fiche « S », et qui a vraisemblablement vécu sur notre territoire sans être inquiété.

Je souhaite que l’opposition se réveille, et réclame enfin la

DEMISSION DU PITRE CAZENEUVE

lenonce

*allusion à Jean Raspail, dont je viens de lire Le camp des saints. Faites de même, cela changera votre vie.

8 réflexions sur “Quelle est la différence entre un français et un américain quand ils se trouvent face à un terroriste musulman ?

  1. Les Américains ne connaissent pas la justice française. Le malheureux qui avait trouvé une kalach par hasard va certainement porter plainte pour coups et blessures, ceux qui l’ont injustement tabassé vont être inculpés et lourdement condamnés pour ses motifs, à moins que la tentative de meurtre ne soit retenue. Les Français ont appris à ne plus intervenir pour ne pas avoir d’ennuis, surtout lorsqu’un allogène est en cause. D’un peuple réputé autrefois pour son courage, nos zélites et la justice ont réussi à faire un peuple de pleutres.

    Et j’ajoute que le blessé américain va être surpris de recevoir la facture de l’hôpital. Il n’avait pas à intervenir, et s’il l’a fait, c’est à ses risques et périls.

  2. Depuis les déclarations de l’avocat de ce suspect je vois les choses sous un jour plus apaisé: en fait ce type serais un SDF paumé.

  3. Tout ce ramdam (!) pour un p’tit gars qui voulait juste dévaliser un train, probablement pour pouvoir se nourrir. Décidément, on n’a plus aucune compassion pour personne !

  4. Merci à ces hommes courageux.
    Assez petit de la part d’Anglade de se prendre à des salariés de la SNCF, mais il est habitué à l’exception culturelle française et n’a donc pas compris que l’on ne s’occupe pas de lui en priorité. L’histoire est quand même très confuse, notre grand timonier va remettre prochainement le hochet de la république à 2 salariés de la SNCF : un qui a donné un coup de pied dans une arme à terre et un autre qui a participé au saucissonnage du petit « braqueur maigrelet ». Une belle petite claque à Anglade, il va encore pleurer. A mon avis il ne doit pas se trouver dans les bons papiers de J Gayet…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s