Accueil » Actualité » Si c’est pour dire des conneries, il vaut mieux de se taire!

Si c’est pour dire des conneries, il vaut mieux de se taire!

DSK

C’est précisément lorsqu’ on navigue à vue qu’ on se sert de la vision, abruti !

La doxa concernant « l’intelligence supérieure » de DSK m’ a toujours ulcérée. On nous l’ a toujours vendu comme un économiste émérite (qui n’ a jamais anticipé aucune crise), comme on a voulu nous le vendre comme le meilleur des présidents possibles. Que cet enculeur de putes puisse encore faire la une des médias me consterne.

lenonce

18 réflexions sur “Si c’est pour dire des conneries, il vaut mieux de se taire!

  1. Encore un costaud celui-là s’il avait mis autant d’énergie à bien gouverner son ministère qu’à baiser, on aurait eu d’autres résultats.. quoique que….

  2. C’est une intelligence supérieure ? Alors quel est le niveau des autres ? Un QI entre celui du poulpe et celui de l’étoile de mer ?

  3. Il convient de dire que notre « meilleur économiste »vient de faire une grosse faillite en compagnie de sa fille en Israël.Deux myards d’euros,une broutille pour un homme de cette classe

  4. Réponse à tous les commentaires:
    nous faisons visiblement partie d’une caste minuscule qui voit des choses que nos merdiques médias feignent d’ignorer…

  5. Suite au commentaire de Corto:
    Nicolas Jégou se glorifie, dans un de ces billets dont il a le secret:
    « Après tout, j’ai réussi à avoir une interview de DSK ce qu’aucun journaliste n’a réussi à faire.  »
    On a les heures de gloire qu’ on peut: non mais quel pitre …

  6. « Que cet enculeur de putes puisse encore faire la une des médias me consterne »:
    Cher Lenonce, on ne saurait mieux l’écrire !…

  7. C’est ballot pour le FMI, il aura confondu les taux de change et le taux d’échangisme (et son corolaire de pénétration …) !
    N’a t’il pas l’air pénétré ?

  8. Hormis ses « compétences » en économie -que je pense très largement surestimées- il restera pour moi comme une ordure dégénérée, capable d’exploiter la misère de femmes que la malchance, la misère le désespoir et les hasards de la vie ont conduit à abandonner toute dignité et à pratiquer ce qu’il est convenu d’appeler le « plus vieux métier du monde ». Un présumé violeur hissé par les médias à la plus haute magistrature de ce vieux pays… L’argent achète décidément tout.

    Des têtes doivent tomber.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s