Accueil » Actualité » Syrie: une petite guerre mondiale !

Syrie: une petite guerre mondiale !

Je crois que le seul chef d’ état a avoir pris la mesure de ce qui se passe réellement en Syrie est Vladimir Poutine.

J’ai essayé de lister les forces en présence, certain que mes lecteurs avisés complèteront:

– les syriens, bien sûr

– les combattants de Daesh: syriens aussi, irakiens, arabes de tous poils, pakistanais, afghans, européens « de souche », parmi lesquels un nombre non négligeable de bons petits français

– iraniens, essentiellement des pasdarans

– des représentants du Hezbollah libanais

– des américains: aviation et forces spéciales au sol

– des français: idem

– des russes maintenant, avec aviation, blindés et tout le toutim

– des combattants kurdes, de toutes origines: irakienne, turque (pechmergas), syrienne

– des turcs sûrement, dont les avions survolent régulièrement la région et qui jouent double-jeu

– les israéliens à n’ en pas douter

Ajouts de Roland:

– Arabie Saoudite, Émirats Arabes Unis, Qatar, Jordanie, Maroc

– Si on prend l’Irak: Royaume Uni, Australie, Canada, Espagne, Danemark, Belgique, Pays-Bas, Italie, …

Que se passera-t-il, car cela va se passer, si un évènement imprévisible survient dans ce vaste boxon, je cite au hasard: un avion turc abattu par un avion russe ou vice-versa, des soldats au sol capturés en nombre suffisamment important pour que cela ne puisse être nié, un bon gros dégat collatéral ?

Je n’ entends pas notre brillant chef de guerre sur le sujet, ce qui, en soi, est déjà une source d’ inquiétude …

lenonce

12 réflexions sur “Syrie: une petite guerre mondiale !

  1. allez, ne vous inquiétez pas, maintenant que la Royale ( la ministricule pas la marine..) va prendre le quai d’Orsay, tout ça va vitre rentrer dans l’ordre

  2. « Make Love, Not War », ce slogan anti-guerre des années 60, s’il fut utilisé principalement par les opposants à la guerre du Vietnam, a été repris par la suite pour d’autres guerres. Facile à dire, faites l’amour, pas la guerre, mais on trouve plus facilement des occasions de faire la guerre que l’amour, il me semble ! D’un autre côté, la guerre, c’est une occupation comme une autre. Plutôt que de pleurnicher sur ses petits ennuis quotidiens, on aura de quoi alimenter les conversations au bar de la Marine, ou au bar de la Mairie…
    Bon, c’est pas le tout, faut que je file au supermarché, faire une razzia sur la farine, les pâtes, le riz, l’huile, les conserves… Un survivaliste me conseille de m’équiper aussi en masques anti-atomiques ; je m’en fous, au premier signe d’une 3e guerre mondiale, je pars fissa en Suisse, où les immeubles sont équipés d’abris anti-atomiques (je le sais, j’ai passé une nuit dans l’un d’eux, une fois)
    En attendant, portez-vous bien, et faites l’amour !

    • En dehors des atrocités inhérentes à ce type d’activité, la guerre est le plus formidable révélateur du comportement humain que je connaisse.

  3. Notre brillant chef de guerre cherche a être comme cul et chemise avec la Merkel pour lui faire avaler sa dette et la grosse veut lui faire bouffer du migrant.

  4. Je crois que l’on peut ajouter à la liste des forces en présence en Syrie : Arabie Saoudite, Émirats Arabes Unis, Qatar, Jordanie, Maroc. Si on prend l’Irak on peut rajouter : Royaume Uni, Australie, Canada, Espagne, Danemark, Belgique, Pays-Bas, Italie, …
    Tous ces pays interviennent (sauf erreur de ma part) de près ou de loin en Irak et/ou en Syrie. Comment peut on qualifier cette situation : guerre mondiale ? Je pense que le point d’interrogation devient presque superflu.

  5. J’étais prêt à amener quelques mercenaires burkinabè avec moi en renfort, mais nous attendons une cargaison de Fischer salvatrice afin de ne pas arriver la gorge sèche …

    De plus nous attendons aussi l’arrivée préalable des contingents andorrans (la pilule ?), liechtensteinois, monégasques, saint-marinais !

    Et qu’en est-il des gardes-suisses pontificaux ?

  6. Je ne crois guère en une confrontation généralisée. Les Turcs se sont abstenus de tirer sur les Russes qui leur ont signifié que les incursions dans l’espace aérien syrien n’étaient plus les bienvenues.

    Je ne crois pas non plus à un déploiement important de forces russes, mais je crois à l’efficacité de leurs frappes aériennes. Ils font la guerre autrement qu’en dentelle. Les frappes occidentales veulent éviter les pertes civiles, les Russes s’en foutent. Si les Alliés n’avaient pas bombardé les usines au mileu des villes allemandes, la guerre aurait duré beaucoup plus longtemps. L’alliance russo-assado-iranienne fait la guerre pour la gagner sans se soucier des pertes. C’est la guerre, et Krieg, gross malheur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s