Accueil » Actualité » Démission de la consternante, lamentable, pitoyable, grotesque et merdifère El Khomri

Démission de la consternante, lamentable, pitoyable, grotesque et merdifère El Khomri

Je me suis finalement trompé sur les compétences de la toute nouvelle ministre du travail. J’ ai trouvé la vidéo suivante chez ma consœur blogueuse Lady Waterloo, référencée ci-contre: voir ICI.

On y voit notre brillante et surdiplomée ministre se faire humilier par Jean-Jacques Bourdin. N’ importe qui de normalement constitué serait allé se cacher et aurait démissionné dans l’ heure. Pas elle. La gamelle est trop bonne pour cette gorette abonnée aux bauges socialistes.

Comme cette inénarrable bouffissure s’ est mis en tête de réécrire le code du travail, rdv à la prochaine Khomri !

lenonce

7 réflexions sur “Démission de la consternante, lamentable, pitoyable, grotesque et merdifère El Khomri

  1. Ça je dois dire qu’en voila une qui maîtrise bien ses dossiers. Un peu comme Fleur Pellerin. Soyez incapables et votre avenir est assuré…
    Mais combien avant elle nommés à des postes auxquels ils ne comprenaient rien ?

  2. Quoiqu’il en soit que seraient les ministres sans leurs conseillers qui ne fréquentent pas les plateaux télé ? Les deux cités plus haut ne sont là que pour l’affichage de la diversité et de la parité hommes-femmes, ce qui donne le spectacle lamentable de ce matin chez Bourdin.

  3. C’est assez consternant alors qu’elle avait annoncé vouloir « réécrire » le Code du Travail en moins de 2 ans ! Si elle avait mis un jour le pied dans une entreprise elle saurait. Et dire qu’elle a dans sa mission de trouver les moyens pour réduire le chômage de masse que nous connaissons en France ! Mensuellement elle voit les effets en commentant bêtement les statistiques et la courbe en recherche d’inversion, mais elle méconnaît totalement les causes de ce mal !
    Je trouve que Bourdin, que je n’estime pas, a poussé l’humiliation très loin mais elle n’a que ce qu’elle mérite.

  4. Faut pas se moquer de El Khonri, elle a dit qu elle était  » femme, beur, et jeune  » ! Si ça, c’est pas un brevet de competence ! c’est a n’y plus rien comprendre!

    nb: a se voir le 14 nov.

  5. Françoise Giroud a écrit que la femme sera vraiment l’égale de l’homme le jour où, à un poste important, on désignerait une femme incompétente.

    De l’au-delà, elle peut se réjouir que son voeu est exaucé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s