Accueil » Humeur » 14 novembre, une bien belle journée

14 novembre, une bien belle journée

Vivre une période troublée ne doit pas nous priver de savourer de petits moments de bonheur. Samedi, j’ ai participé à mon premier repas de blogueurs nauséabonds, en présence de Corto, La plume à gratter, Chroniques désabusées, Grincheux grave, Boutfil, Le Plouc émissaire, et Fikmonskov.

J’ ai revu avec un immense plaisir mon camarade Grincheux, et fait connaissance des autres. Nous avons successivement, voire simultanément:

bu un coup, défait le monde (en totalité), philosophé, bu un coup, refait le monde (incomplètement), évoqué et regretté Louis XVI, bu un coup (complétement), craché sur nos dirigeants, cité les tontons flingueurs, bu un coup, houspillé la seule dame du groupe (qui s’est bien défendue), fait un sort à des andouillettes et, par voie de conséquence, ri aux dépends de Jégou, évoqué et regretté Napoléon (premier bien sûr!), fait assaut d’esprit et d’ érudition, bu un coup, discuté politique dans une ultime opposition entre souverainistes (au sens strict) et républicains (au sens large), chanté du Fernandel, et immortalisé l’ instant devant un symbole de … enfin un symbole quoi !

Bref nous avons fait tout ce qui entraine les combattants de Daesh à se gratter au sang sous leurs djellabas crasseuses, combattants à qui je réaffirme ici mon plus profond mépris, mépris qui me conduit, après tous ces verres, à leur pisser au cul avec un tuyau de trois mètres cinquante.

lenonce

19 réflexions sur “14 novembre, une bien belle journée

  1. Hé hé hé ! très drôle votre billet !
    Puisque vous citez les Tontons flingueurs, j’imagine que vous n’êtes ps passé à côté de celle-là:
    Aux quatre coins d’Paris qu’on va l’retrouver, éparpillé par petits bouts façon puzzle… Moi, quand on m’en fait trop j’correctionne plus, j’dynamite, j’disperse, et j’ventile. »

    Et Corto ?
    A-t-il bien dit tout le mal qu’il pensait de moi ?
    J’airais aimé être une petite souris….

    • Grincheux aurait il eu l’outrecuidance de commander une Fischer ?

      Et j’espère que vos agapes n’ont pas eu lieu « Au sergent de Waterloo » …
      Quant au Plouc Emissaire, celui dont parlais Arletty dans L’Hôtel du Nord » ?

  2. a chaque fois nos déjeuners sont de grands moments de plaisir, de rigolade, d’amitié, on refait le monde et on aide à écluser les surplus de nos vignerons
    amicalement à toi et à la prochaine

    • Tandis que d’autres, pourtant à des milliers de kilomètres, sont prêts (donc de loin …) à écluser les surplus brassicoles schilikois !

  3. Je découvre un ramassis de bon aloi : « regretté Louis XVI » …
    Un Roy ! Une Foi ! Montjoie, Saint Denis !
    Tout est dit.
    Cependant je dois vous avouer que ce Louis n’est pas mon préféré, mais à défaut de grive ….

    Pour le reste, I Turchini a résumé toute la problématique : Daesch on t’aime, la preuve on t’encule …

  4. Bien bon moment en effet et toujjours content de rencontrer de nouveaux blogueurs surtout quand ceux ci font le déplacement depuis Marseille. Chapeau bas, donc !
    Et vive Les Républicains ! bon, okay, je sors !

  5. Et la parité, elle est où dans ce déjeuner ? Il n’y a peut-être pas trop de « blogueuses nauséabondes », mais vous pourriez convier des blogueuses démoniaques…

    • Chère Lilith, tendre Lilith. Te convier à nos agapes ? Rends-toi compte qu’il y avait autour de cette table quelques-uns des blogueurs dont tu m’as dit un jour qu’à cause d’eux il me fallait enlever ton blog de ma liste des Recommandés de peur de les attirer chez toi et ainsi salir ton logis. Ce qui fut fait. Mais si tu insistes, la prochaine fois… (janvier)

      • Je parlais de certains commentateurs… plus précisément de l’un d’entre eux dont je ne souhaitais pas qu’il commente mon blog, même s’il n’y avait pas grand risque ! Sache que je lis quelques-uns des blogs recommandés par toi (et par notre hôte), irrégulièrement je l’avoue, mais je ne manque jamais ni le tien ni celui-ci, même si je n’en partage pas forcément les idées, je sais que la discussion est toujours ouverte tant avec l’un qu’avec l’autre. Et je sais aussi que si la forme de nos propos diffère, nous nous retrouvons sur le fond.

  6. Cher Lenonce, cher vieux comparse, je vois sans surprise que ta modestie t’a empêché de dire qui avait chanté (avec un brio qui déchaîna les applaudissements) une chanson de Fernandel au cours de ces agapes. Mais pardi, fan de chichourle ! C’EST TOI !
    Et quelle chanson du répertoire ? Je la révèle au grand public : paroles et MP3. Et portrait de groupe des blogueurs (floutés) en cadeau. Un grand merci d’être venu de si loin, cela ne fait que deux fois que je te rencontre en dix ans (la première fois en 2007) et vois-tu, je t’aime, mon Lenonce !

  7. Outre chansons paillardes et propos grivois, avez-vous au moins pu débattre professionnellement de sujets sérieux, voir techniques, tels que « statut et rémunération des envoyés spéciaux permanents, dont en temps de guerre » ?

  8. Ayant vu sur un autre blog la photo de ces agapes mémorables, je pense que le titre aurait pu être : « Blanche-Neige et les 7 Nains »

    • Chère Lilith : Blanche Neige et les Sept Nains est une jolie légende pour la photo (je me sens con-cerné), à la différence d’un autre blog que je ne connaissais pas et dont les comparses m’ont parlé (en termes répugnants) que j’ai visité ensuite -pour la 1ère et dernière fois-, et qui fait tout un billet dégueulasse sur l’âge plus que canonique des gens de la photo. Ils disent tous que ce blogueur est un sale con répugnant, mais pourquoi continuer à visiter sa porcherie ? Moi je ne cite même pas son nom, Comme disait l’autre à Sarko : « j’veux pas m’salir ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s