Des gens sans honneur

Sans honneur, Mou président qui capitule devant les raclures de sa gauche, et qui s’ assoit, sans que cela lui fasse mal au fion, sur une annonce faite le 16 novembre devant le Congrès réuni à Versailles.

HollandeSans honneur, et à double titre, Le Drian, qui ne respecte pas la consigne de non-cumul édictée par son incapable de chef, et qui ose aller demander la collaboration des russes après leur avoir refusé la livraison des Mistral.

Le DrianSans honneur, Taubira, l’ incroyable et incontrôlable ministricule, qui annonce l’abandon de la déchéance nationale avant Valls ou Hollande, devant une journaliste algérienne, comme s’ il fallait donner des gages à ce pays de misère.

TaubiraCes gens-là sont des hontes pour la France, qui ruinent jour après jour notre nation, et qui en d’ autres temps auraient répondu de leurs actes devant un tribunal d’ exception.

lenonce

 

Union des démocrates musulmans français: le silence des moutons

Vous le saviez, vous, qu’ un tel parti existait en France ?

Vous le saviez, vous, qu’ il avait constitué une liste aux régionales d’ Ile de France? Et que ses scores furent loin d’ être négligeables dans certaines villes: 5,9% à Mantes La Jolie, 4,71 % à Villetaneuse, 4,58 % à Chanteloup les Vignes, 4,38% aux Mureaux, 4,4% à la Courneuve, 4,2% à Trappe.

Vous le saviez, vous, que leurs prochains objectifs étaient la présidentielle et les législatives de 2017? VOIR ICI

Très peu de médias en ont parlé, mais nos valeureux musulmans « modérés » fourbissent leurs armes démocratiques. A l’ instar du parti ISLAM de la très islamisée Belgique. J’ ai laissé un message sur leur page facebook (oui, ils ont une page facebook: au niveau des mentalités, c’ est le Moyen Âge, mais pour la technologie, ce sont des champions), un message tout simple, pas agressif du tout:  » Imaginez-vous un parti Union des Démocrates Chrétiens dans un pays musulman? « . Ils n’ ont pas répondu, et en bons démocrates m’ ont interdit de commentaire.

On ne pourra pas dire qu’ on ne savait pas. Mais on continue de s’ interroger sur le caractère démocratique du FN. Nous sommes fous …

lenonce

Au travail, Maître Bonan, au travail !

Thomas FabiusAh, Maître Bonan et lenonce, c’est une longue histoire: relire ICI et LA.

Maître Bonan est l’ avocat de Thomas Fabius, fleuron d’ une famille que le monde entier nous envie.

Mais voilà, pour les Fabius aussi, la roche tarpéienne est proche du Capitole. Après que papounet eût sauvé la planète, avec force sanglots dans la voix et marteau ridicule en main, voilà que fiston est, enfin (les faits remontent à 2011!) placé en garde à vue puis relâché, pour l’achat d’ un appartement à 7 millions d’ euros en étant non imposable: LIRE ICI.

Comme dit mon copain corto: elle est pas belle la vie en socialie!

lenonce

Bartolone, le contempteur de Neuilly, hospitalisé à … Neuilly !

Mais quel sinistre con, ce Bartolone !

Après avoir utilisé Neuilly comme insulte envers Pécresse, le pitre pris de malaise vient d’ être admis à l’ hôpital américain de Neuilly-sur-Seine: ça ne s’ invente pas.  Il ne sera pas allé à l’ hôpital public, mon con, avec les sans dents. Non qu’ il a du penser, qu’ importe les conneries que j’ ai pu sortir, c’ était la campagne, faut pas m’ en vouloir et me sauver, au secours !

Tu sais ce que tu es Bartolone: une glaire, un étron, un socialiste (quizz: en référence à quel film, déjà ?). Ces gens n’ ont décidément aucun honneur.

Je lui souhaite tout de même un prompt rétablissement, sa gamelle et son perchoir l’ attendent à l’ Assemblée nationale.

bartolone au perchoirlenonce

Les gamelles de Bartolone

On l’ entend beaucoup celui-là, en ce moment. Pour l’ ouvrir comme ça, il doit être irréprochable, non ?

Quel parcours ! Après un bref passage dans l’ industrie pharmaceutique comme cadre commercial (il en gardera cette expression mutine de suppositoire menaçant un anus), Bartolone se consacre exclusivement à la politique. Choix judicieux, qui lui aura permis de s’ offrir une villa d’ architecte aux Lilas, avec vue sur Paris, estimée à 2 millions d’ euros. Rentable la politique.

Mais Don Bartolone, comme tout mafieux, sait se diversifier. C’ est ainsi qu’ il permet à son bon à rien de frère cadet (comme il le décrit avec affection, lui l’ intellectuel au parcours brillantissime) d’ acquérir le Marco Polo, restaurant du très chic et huppé VI ème arrondissement parisien (majoritairement peuplé de personnes de race blanche, soit dit en passant) qui sert de cantine aux élus de gauche. L’ heureux propriétaire dont le principal mérite est de s’ appeler Bartolone, vient d’ ailleurs d’ en être décoré, du mérite.

Mais ces ambitieux ne s’ arrêtent pas là. Le frère mastroquet ouvre un second restaurant à Noisy, après acquisition d’ un bâtiment communal pour la somme de 345.000 euros, soit 1.500 euros du mètre carré, quand le marché est à 4.100. Bonne affaire. Le parrain et son épouse possèdent d’ ailleurs 50% de la SCI qui a acquis les murs. La mairie consacrera 478.000 euros pour rendre les abords accueillants: placette, pavés, fontaine et poissons pour 2.000 euros (pour les pigeons, voir les électeurs).

Source:

photo 1 photo 2

Allez, j ‘arrête, la nausée me gagne. J’ espère que cette sinistre engeance ne sera pas élue dimanche prochain.

lenonce

Le parti socialiste grand gagnant du premier tour des régionales

C’est à peu de choses près le discours tenu par les glaires muco-purulentes qui nous servent de journalistes. Qu’est-ce que ce serait s’ ils avaient vraiment gagné !

La béatification immédiate de Cambadélis, la canonisation de Valls  (Santo subito), le sacre d’ Hollande à Reims ? On se prend à rêver aux pluies de loukoums sur le territoire enfin rendu à ses plus fidèles défenseurs.

Mais, nom de Dieu de saloperie de pourriture de crevures de merde, vous insultez vos électeurs en leur demandant de voter pour ceux que vous avez conchié jusqu’au dimanche soir. Vous n’ avez pas d’ honneur. Vous êtes des chiens verts. On ne veut pas de vos voix. Par contre, on aimerait bien vos têtes. Au bout d’ une pique.

Valls

lenonce

PS: photo inédite du front républicain

front républicain