Accueil » Actualité » Le parti socialiste grand gagnant du premier tour des régionales

Le parti socialiste grand gagnant du premier tour des régionales

C’est à peu de choses près le discours tenu par les glaires muco-purulentes qui nous servent de journalistes. Qu’est-ce que ce serait s’ ils avaient vraiment gagné !

La béatification immédiate de Cambadélis, la canonisation de Valls  (Santo subito), le sacre d’ Hollande à Reims ? On se prend à rêver aux pluies de loukoums sur le territoire enfin rendu à ses plus fidèles défenseurs.

Mais, nom de Dieu de saloperie de pourriture de crevures de merde, vous insultez vos électeurs en leur demandant de voter pour ceux que vous avez conchié jusqu’au dimanche soir. Vous n’ avez pas d’ honneur. Vous êtes des chiens verts. On ne veut pas de vos voix. Par contre, on aimerait bien vos têtes. Au bout d’ une pique.

Valls

lenonce

PS: photo inédite du front républicain

front républicain

8 réflexions sur “Le parti socialiste grand gagnant du premier tour des régionales

  1. il parait, selon la vox populi, que je vois de loin en loin, que les électeurs FN seraient des cons illettrés incapables de lire un programme , celui du FN , donc, selon toujours la même vox populi, on peut leur demander de voter pour les crevures d’hier qui sont devenus des bonnes gens d’un coup, tu vois ? bon, j’espère, parce que moi, je ne comprends pas tout, c’est normal, je suis conne, inculte et illettrée…
    bisous .

  2. Que voilà une sentence qu’elle est frappée au coin du bon sens,annoncée dans un langage fleuri qui sent bon le terroir !

  3. Bande de petits veinards, vous ne connaissez pas votre bonheur, vous n’aurez plus de socialistes officiels au conseil régional. L’inconvénient, c’est qu’il va falloir les recaser. Dans mon coin, nous risquons d’avoir Don Bartolone au pouvoir, mafieux reconnu, et ce type là a le don de me taper sur le système.

  4. Cher homoncule bonapartiste, la colère t’égare.
    Voilà une bande de peigne-culs, fesse-mathieux et autres tire-bourses qui, se prenant une branlée électorale, vont continuer à vivre sur la bête, ie. le contribuable ; effectivement ils restent de grands gagnants des élections, présentes, passées et à venir.
    Je commence à saisir votre engouement pour le suffrage universel : enculés & enculeurs, tous ensemble dans une même communion dilatatrice..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s