Accueil » Actualité » Murmures à la jeunesse ou parle à mon cul ?

Murmures à la jeunesse ou parle à mon cul ?

Ah, on n’ a pas fini d’ en bouffer de la Taubira ! Vous voulez quoi, ses doudounes ou sa doudoune ? Allez, reprenez un peu du casque qui lui allait si bien. Et sa voix, vous l’ aimez sa voix ? Je vous remets un œil de vipère ou un sourire de crotale ? Et les œuvres entières d’ Aimé Césaire, à se caler sous le fion pour pédaler place Vendôme, je vous les emballe ou vous consommez sur place ?

L’ icône de la gauche, la madone des révoltés, est partie, fidèle à son étique … Elle a quand même tenu quatre ans, la greluche, asseyant son rebondi postérieur sur ses maigres convictions sans y rien trouver à redire. Elle part maintenant, pas à cause de la déchéance de nationalité ( que peut bien vouloir dire la nationalité pour cette apatride intellectuelle ?), mais parce que c’ est son timing, le moment d’ abandonner le verrat pour se lancer dans la présidentielle. Candidate, pas candidate, là n’ est pas la question. Elle fera ce que lui dicte son intérêt, et ce qu’ elle pourra négocier au mieux. Peut-être faire un petit avec Méluche, ça ferait un beau mélange.

lenonce

4 réflexions sur “Murmures à la jeunesse ou parle à mon cul ?

    • De ce point de vue pas beaucoup de risques elle a atteint depuis longtemps l’âge canonique (en 1 mot) et l’autre ne doit pas penser beaucoup au simulacre de la reproduction.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s