Accueil » Actualité » On se demande où est-ce qu’on va!

On se demande où est-ce qu’on va!

Entendue ce matin à la radio, la question mérite en effet d’être posée. Émanait-elle d’un ministre en proie au doute ou d’un responsable des LR comprenant que le vote des français à l’étranger n’était pas la préoccupation première des français? Que nenni. C’était l’exclamation désolée d’un petit jeune homme au sein d’une manifestation, regrettant l’équipement semi-militaire du service d’ordre (dites SO pour faire branché) de la CGT.

Maintenant casqués et armés de gourdins depuis qu’ils sont pris à partie au même titre que les forces de l’ordre, ces bons syndicalistes découvrent le plaisir de dérouiller l’anti-fa. Ces braves gens, ce bon petit peuple, miliaire sudorale d’une république en surchauffe, ne sait plus à quel dermatologue se vouer, tant les pommades du charlatan élyséen lui ont irrité la couenne.

« Ils se comportent comme une milice, et tapent sur les manifestants au lieu des forces de l’ordre. On se demande où est-ce qu’on va! » se lamentait donc le petit jeune homme. Peut-être pensait-il en cet instant, on a le droit de rêver, au Service d’ordre légionnaire? Un éclair de lucidité qui malheureusement ne le sauvera pas d’une vie misérable et inutile.

lenonce

so cgt

7 réflexions sur “On se demande où est-ce qu’on va!

    • Euh, permettez-moi deux questions naïves:
      – ne m’a t’il point semblé ouïr le patronyme d’Ahmed de l’un des connards à l’autre connard ?
      – de mon lointain et assoiffé Ouagadougou, il me semblait qu’il y’avait un état d’urgence en France ?

  1. Pauvre petit bonhomme! Il n’a pas compris que la CGT voulait avoir le monopole de la violence revendicative. La gauche, d’accord, l’extrême-gauche, non! On a déjà vu ça en 68.

  2. Je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais chaque génération (dont la mienne) pousse le bouchon de la connerie, de la rébellion convenue, de la posture creuse, un peu plus loin ; ainsi donc, cher « spermatozoïde verbeux » je me console à l’idée de ce que tu endureras avec les prochaines générations !

    • Et combien de budget pour une telle connerie ?

      J’avais encore à écrire sur ce vaste sujet, mais une querelle eurasienne m’appelle pour amadouer la Chine du Pakistan …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s