Accueil » Actualité » Première intervention réussie de modémectomie totale par macron-chirurgie

Première intervention réussie de modémectomie totale par macron-chirurgie

Quatre jours auront suffi pour extraire du corps gouvernemental les trois furoncles du Modem, dont le Bayrou-billon et la dartre Décharnez. L’opération s’est bien déroulée, le malade va bien.

Quatre jours après le second tour des législatives, voilà une première crise gouvernementale majeure, que les journaputes, avec la pudeur qui les caractérise, se gardent bien de mettre en avant.

Car de deux choses l’une. Ou bien Macron ne connaissait rien des futurs ennuis judiciaires de ses ministres, et c’est un con, ce dont je doute. Ou il était parfaitement au courant et a tout manigancé avec le tocard bègue, qui récolte ainsi un groupe étoffé à l’Assemblée et Macron est une formidable crapule dans la lignée directe de Hollande. Les deux solutions n’augurent rien de bon pour l’avenir.

lenonce

12 réflexions sur “Première intervention réussie de modémectomie totale par macron-chirurgie

  1. Les élections législatives juste après chaque élection présidentielle c’est de la connerie.
    Ou alors il faudrait carrément laisser le gouvernement précédent la présidentielle gérer les affaires courantes jusqu’à la formation de celui suivant les législatives.

  2. Apparemment, vu la composition du nouveau gouvernement, la socialectomie n’est pas à l’ordre du jour.

  3. Et oui, Bayrou restera finalement comme le premier cocu de cette présidentielle! Un rôle qui doit lui plaire puisqu’il l’avait déjà joué en 2012… Rappelons-nous: avoir appelé à voter Hollande, il n’avait eu… rien du tout! Et en prime le PS avait présenté quelqu’un contre lui dans sa circonscription aux législatives qu’il avait alors perdue!

    Je me souviens, il y a longtemps, d’un passage de Christine Boutin dans une émission de Canal+. Cette émission se terminait par des questions posées par un écran dans une petit salle toute blanche (je crois que ça s’appelait « La boîte à questions »). La boîte à question en question avait demandé à Christine quel était l’homme politique le plus bête qu’elle ait rencontré, et elle avait répondu du tac au tac : « Bayrou. C’est un con. Le roi des cons »!

    Un vision?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s