Accueil » Politique » Pas Sibeth, en fait oui

Pas Sibeth, en fait oui

Ah, ils nous l’avaient bien vendue la petite Sibeth, nos merdiques médias. La brillantissime chargée de communication de Macron, propulsée héroïne du documentaire à la gloire  d’icelui, n’est peut-être pas si brillantissime. Apparatchik binationale, d’abord membre de la clique d’Abdoulaye Wade au Sénégal, puis débarquée en France pour grenouiller à l’UNEF, la petite arriviste n’a, comme beaucoup d’autres, jamais travaillé de sa vie.

On a rapidement vanté son action dans la com, sans remarquer que Manu n’avait besoin de personne, tant les médias ont fait sa promotion depuis la création du mouvement En marche. La petite Sibeth n’a pas eu grand chose d’autre à faire que la maline auprès des journaleux, qu’elle tançait régulièrement quand leur production ne lui convenait pas. Elle est finalement à l’image de son Maître, en moins intelligent, c’est à dire un rien propulsé dans la lumière.

Le problème est qu’à force de lui dire qu’elle était formidable, elle a fini par le croire, avant de montrer ses véritables talents dans un tweet bien classe sur la mort de Simone Weil: « yes, la meuf est dead ».

Cave ne cadas…

lenonce

PS: la petite Sibeth se vantait de mentir sans vergogne pour protéger son Maître. lenonce a l’explication: c’est parce qu’elle a un piercing sur la langue, comme on voit sur la photo ci-dessous.

9 réflexions sur “Pas Sibeth, en fait oui

  1. Non mais je rêve ou quoi, Lenonce ? Vous nous informez que la Si Bête n’est rien !!! Comme moi, finalement.
    Merci infiniment, ça me remonte une telle niouse.

  2. Chaque fois qu’on découvre un nouvel aspect de la bande à Macron, il perd des points. A côté de lui, Hollande est l’idole des foules. Il ne pouvait pas la renvoyer d’où elle vient la petite?

  3. Et oui elle « cochait toutes les cases »: femme, « immigrée », jeune …
    Sauf celle de la compétence !
    Ah, mais me souffle-t’on dans l’oreillette que ce critère n’est pas prévu pour le casting ?

    Je m’étais effectivement demandé d’où sortait-elle et pourquoi était-elle là …
    Le moins que l’on ai pu constater est qu’elle « se la jouait un max ».

    Et puis après Rama Yade elle aussi sénégalaise, les originaires et ressortissants des autres pays d’ex AEOF vont se sentir lésés !

  4. « yes, la meuf est dead »

    Pauvres Léopold Sédar (qui n’était pas Sir pour autant) Senghor, Ousmane Sembène, Cheikh Hamidou Kane, Aminata Sow Fall, Marie N’Diaye, Fatou Diome, et autres hérauts poins zéros de la francophonie !…

    • Oups, mea culpa !
      Non pas qu’Aminata Sow Fall ait démérité mais c’est Mariama Bâ et son magnifique « Une si longue lettre » que je voulais évoquer …

  5. Pourtant concerné par la politique sénégalaise il m’avait échappé qu’elle fut de la « clique d’Abdoulaye Wade », ce qui effectivement n’était pas à son honneur …

    Ce type et sa descendance étant, hélas, tel Laurent Gbabgo et la sienne, des repoussoirs pour tout idéaliste pro-alternance en ex AEOF !

    • Avec cette perle en fin du sujet de Wikipédia:
      « Ibrahima Diawadoh N’Jim, ancien conseiller de Manuel Valls, estime pour sa part, dans une tribune en ligne publiée dans le journal Le Monde, que ces polémiques semblent relever d’un racisme insidieux »

      Cette notion de racisme insidieux, par ailleurs énoncée par une potentielle victime, me paraît pour le moins insidieuse !…

  6. Pauvre Simone Weil, entre la tenue indécente de Brigitte Macron et ce tweet on ne peut plus élégant …

    Et un exemple de plus des méfaits de Tweeter !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s