Mais que c’est bon!

Élimination du Qatar Saint Germain: ça nous change un peu de cette politique déprimante…

lenonce

PS: « Sergio Roberto qui échappe à Aurier… ». Vous vous rappelez, Aurier, la petite gouape qui avait traité Laurent Blanc de fiotte, sans que cela ne fasse réagir le bédouin’s club. Alors Aurier, c’est qui la fiotte ce soir?

Fifa, Al quaida: même combat

Oui, le raccourci est un peu excessif, je l’avoue.

Quand même, feindre l’étonnement devant la corruption d’une officine présidant aux destinées d’un des sports brassant le plus d’argent sur la planète relève d’une vaste fumisterie.

L’attribution d’une coupe du monde à un pseudo-état d’ex-bédouins crasseux sans aucune tradition footballistique, maintenant assis sur un tas d’or, aurait été truquée? Mais de qui se moque-t-on? On pourrait en rire si la construction à grand prix de stades climatisés dans le désert ne causait pas régulièrement la mort d’ouvriers sous-payés, sans compter l’ineptie au niveau environnemental.

Les corses avaient vu juste ….

lenonce

IMG_9607

Parce que Toulon !

Ils étaient tout déçus les journaleux de ce troisième sacre européen, eux qui n’ hésitent jamais à critiquer Toulon et son équipe dite de « mercenaires ». Laissons ces pisse-copies à leurs médiocrité. Les géants du RCT ont une nouvelle fois brillé, et ça, c’ est la réalité !

RCT

Wilkinson offre le Brennus à Toulon !

Formidable équipe et formidable Johnny Wilkinson, avec un dernier drop du droit pour montrer qui est le patron. En face, Kockott, bourreau de Toulon l’ an dernier, n’aura pu que le constater.

Wilkinson et el BrennusEt bravo à toute l’ équipe !

lenonce

PS: par une sportivité de convenance, je m’ abstiendrais de tout jeu de mot sur les castrais …. On les a bien niqués quand même, eh, eh !

INVICTUS !

Assez parlé des untermensch au pouvoir en France, ceux qui vont se prendre une nouvelle branlée demain, oubliez les petits flasques et les petits aux sourcils froncés: place aux géants !

Leur branlée sera à l’ égale de celle subie aujourd’hui par les sarrasins britanniques, tant vantés par nos médias parisiens, et réduits à néant par les héros toulonnais:

RCTMerci à eux,

lenonce