Le bas du dos, c’est bien le cul, non?

Capture 2Le meilleur en ce moment, c’ est le gros Sapin. Vous savez, le pervers à tête de nœud qui est soi-disant ministre de l’économie, avec les résultats spectaculaires que l’ on connait. Le gros Sapin donc, vient de reconnaitre ce qu’ il avait d’ abord nié, et renonce à porter plainte pour diffamation. Mais il ouvre quand même sa gueule, dit qu’ il regrette, qu’ il a pas vraiment touché la culotte, mais un peu tripoté le bas du dos, que c’ est pas bien mais qu’ il s’ est excusé (pas de son initiative, d’ ailleurs: lire ICI).

On rêve. Ces révélations, confirmées donc, même si minimisées par son auteur, devrait conduire un ministre de la République à démissionner. Mais chez ces gens-là, on ne démissionne pas, à l’instar des Cazeneuve, El Khomri, Le Foll, tous incapables, mis en défaut dans leur exercice. On ne démissionne pas, la gamelle est trop bonne, et ils restent accrochés à leur maroquin comme la merde au cul d’ un chien.

Allez, tous en cœur!

Mon gros Sapin,

Roi des fumiers,

Tu es une vraie enflure.

Regard vicieux, main au panier,

Font frétiller, ton petit vier.

Mon gros Sapin,

Roi des fumiers,

Tu es une crevure.

Michel-Sapin-Noëllenonce